Véronique Sanson malade : qu'est-ce qu'un cancer des amygdales ?

La maison de production de la chanteuse Véronique Sanson vient d'annoncer que l'artiste suit actuellement un traitement afin de soigner une tumeur au niveau des amygdales. Zoom sur cette maladie qui appartient à la famille des cancers des voies aéro-digestives. 

Publicité

© AFPDans un communiqué du 11 septembre 2018, relayé par Ouest France, la maison de production de Véronique Sanson annonçait l'annulation de plusieurs concerts de la star suite au début de radiothérapie qu'elle doit subir. En juillet 2018, les médecins lui ont diagnostiqué une tumeur au niveau des amygdales. Ce cas fait partie de ce qu'on appelle les cancers des voies aérodigestives supérieures (VADS) ou encore plus rarement les cancers de la tête et du cou. En France, on compte 16 005 nouveaux cas de ce type de cancers, selon une étude de la Ligue contre le Cancer datant de 2005. 77% des personnes touchées étaient des hommes, mais entre 1980 et 2005, cette tendance a diminué et de plus en plus de femmes sont maintenant concernées.

Publicité
Publicité

Qu'est-ce que les cancers de la tête et du cou ?

"Les VADS regroupent l'ensemble des cancers de la bouche, du pharynx, du larynx, et des sinus de la face", explique le site de la Ligue contre le cancer. Dans le cas des amygdales ont parle d'un cancer des voies aéro-digestives situé dans la partie supérieure de l'appareil respiratoire qui s'étend "des narines jusqu'au pharyngo-larynx qui conduit l'air vers l'air poumons". Lorsque cette partie est touchée, il y a un risque d'altération de fonction vitales comme la respiration, la capacité à avaler ou encore parler à mesure que la tumeur grandit.

"Dans plus de 95% des cas, ces cancers sont des carcinomes* de type épidermoïde (ou carcinomes malpighiens) qui se déclarent en moyenne vers 55 ans. Ces cancers se développent à partir de la muqueuse qui tapisse les organes", explique les spécialistes. Mais d'autres types existent également : comme l'adénorcarcinomes, le lymphome malins ou les sarcomes. Selon les spécialistes, les tumeurs ressemblent à "un bourgeon ou une ulcération" épaisse et dure. Leur zone de développement entraîne des symptomes tels que des troubles pour mâcher, des difficultés à respirer, des troubles de la voix, voire des crachats sanglants.

Tabagisme et alcool les 2 principales causes

"Plus de 70% des cancers de la tête et du cou sont liés à la consommation de tabac et à la consommation d'alcool", selon l'European Society for Medical Oncology. Après étude, les chercheurs se sont rendus compte que le risque augmentait proportionnellement à la durée du tabagisme et aussi à la quantité de tabac consommée par le patient. Le tabagisme passif est également à prendre en considération. En ce qui concerne l'alcool, c'est pareil, plus on boit, plus le risque est majoré jusq'à 5 fois plus par rapport aux personnes qui ne consomment pas d'alcool. Le virus du papillome humain (HPV) fait également partie des causes de cancer des voies aéro-digestives. Les spécialistes relatent une étude ayant montré sa présence chez de nombreuses personnes atteintes de la maladie. "Certains comportements sexuels, comme un début de vie sexuelle à un âge ou le fait d'avoir de nombreux partenaires sexuels, sont liés à une augmentation du risque des cancers de la tête et du cou", peut on lire sur le site institutionnel.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X