Symptômes du cancer du palais

Le cancer du palais n’est pas facile à diagnostiquer très tôt, car il est asymptomatique dans un premier temps. Seule une plaque rouge indolore sur le palais peut attirer l’attention du patient et le pousser à consulter un médecin ORL. Une gêne pendant la mastication et l’ingestion des aliments s’installe progressivement (troubles de la déglutition). Chez certaines personnes, on observe également un gonflement des ganglions (adénopathie) et une douleur d’oreille.

Diagnostic et traitement du cancer du palais

L’observation clinique n’est pas suffisante pour poser un diagnostic fiable. C’est l’analyse des prélèvements réalisés au cours de la biopsie qui permet aux médecins de confirmer la nature cancéreuse de la lésion. En cas de tumeur maligne, le patient doit se soumettre à un bilan d’extension pour savoir si les cellules cancéreuses ont migré vers d’autres organes ou structures. La chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie sont les traitements de référence du cancer du palais.

Les autres causes des taches rouges sur le palais

La survenue de taches ou de plaques rouges dans la cavité buccale n’est pas toujours synonyme de cancer. Ces lésions peuvent être provoquées par une angine, une mononucléose infectieuse, un aliment ou le tabac.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.