Cancer de l'amygdale : le pronostic

Le cancer de l'amygdale fait partie des cancers de la sphère ORL relativement fréquents. Il touche plus souvent les hommes, après 50 ans. Il est lié, la plupart du temps, au tabac et à une infection par le papillomavirus.

Publicité

5962360-inline-500x333.jpg© Istock

Quels sont les symptômes du cancer de l'amygdale ?

Le premier symptôme du cancer de l'amygdale est une dysphagie, ce qui correspond à des difficultés et à une douleur à la déglutition. Cela peut ressembler à une angine, mais les douleurs sont unilatérales, ne provoquent pas de fièvre et deviennent chroniques. On peut observer aussi une augmentation de volume des ganglions situés sous la mâchoire. Lors de l'observation de l'amygdale, on voit une ulcération, avec des plages de nécrose. Cette lésion peut saigner. Les métastases peuvent se trouver sur la langue, le palais et dans les ganglions avoisinants.

Publicité
Publicité

Quel est le pronostic du cancer de l'amygdale ?

S'il est diagnostiqué suffisamment tôt, le cancer de l'amygdale reste curable. On propose une radiothérapie pour réduire la taille de la tumeur puis une chirurgie. Si la tumeur est étendue, la chirurgie peut être délabrante, car elle peut obliger le chirurgien à enlever le plancher buccal, ainsi qu'une partie de la langue ou de la mâchoire. Le pronostic du cancer de l'amygdale est totalement lié au stade d'évolution de la tumeur. En effet, ce cancer atteint les voies respiratoires hautes, et sans traitement efficace, la tumeur augmente de volume et obstrue le carrefour oropharyngé. L'arrêt du tabac est évidemment nécessaire.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X