Les pires produits à l’heure de l’apéritif

Publié le 21 Juin 2019 à 17h07 par Pauline Capmas-Delarue, journaliste santé
Validé par : Dr Raphaël Gruman, Nutritionniste
Trop gras, trop sucrés, trop salés ou bourrés d’additifs, les produits d’apéritifs sont souvent mauvais pour la ligne et surtout la santé. Pour autant, cela ne veut pas dire que vous devez faire une croix sur l’apéro. Chips, pistaches, charcuteries, surimi... On vous aide à faire les bons choix, avec les conseils de Raphaël Gruman, nutritionniste.

Les pires produits à l’heure de l’apéritif© Istock

Les beaux jours reviennent, et avec eux, les apéros en terrasse. Mais lorsqu’on surveille son poids, savoir quoi boire ou manger peut rapidement virer au casse-tête. De nombreux produits d’apéritifs sont, en effet, un fléau pour votre ligne ; et certains, bourrés d’additifs, sont aussi très mauvais pour la santé.

Chips : trop grasses, salées et... surtout sucrées !

Parmi eux, les chips et autres biscuits à grignoter. “Ces aliments sont très gras : sur une chips, on compte au moins un tiers de graisse”, indique Raphaël Gruman, nutritionniste et créateur de “La Méthode Gruman”, qui exerce à Paris et en Normandie depuis bientôt treize ans. “Ils comportent aussi beaucoup de sel. Dans un petit paquet de chips individuel, on est proche de la moitié des apports journaliers en sel recommandés”.

Plus surprenant, les chips sont aussi très sucrées. “Mais il s’agit de sucres cachés”, précise le spécialiste. "L’amidon présent dans la pomme de terre est un glucide complexe, mais à index glycémique élevé, donc pas intéressant pour l'organisme". Ces glucides vont s’ajouter à tout le sucre déjà consommé dans la journée, dans la mesure où on prend souvent l’apéro le soir… alors qu’il faut justement les limiter au maximum avant l’heure du coucher”.

Le nutritionniste explique que le même problème se pose avec les petits fours, ou les pains-surprises, car le pain de mie est aussi très riche en sucres rapides. Quant aux chips de légumes, si elles sont un peu moins sucrées, elles restent très caloriques de par leur teneur en graisse. “Les chips de soja sont un peu plus intéressantes, si vous surveillez votre ligne”, précise l’expert.

“Vous pouvez remplacer les chips et biscuits à grignoter par du pop-corn maison”, propose Raphaël Gruman. “Pour les réaliser, rien de plus simple : versez des grains de maïs bruts “spécial pop-corn” dans une poêle avec une cuillerée à café d’huile végétale. Couvrez, et laissez chauffer doucement jusqu’à ce que tous les grains éclatent. Vous pouvez ensuite assaisonner d’une pincée de sel ou, mieux, d’un peu de paprika”.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X