Sommaire

L’hypnose dans la perte de poids, comment ça marche ?

Le concept de base de l'hypnose est simple : créer un état de conscience modifié chez le patient afin de rendre son esprit réceptif et capable d'acquérir de nouveaux automatismes. Ces suggestions et comportements, s'appuyant sur des techniques particulières, offrent un champ d’action très large : lutter contre les insomnies, mettre fin aux phobies, arrêter la cigarette ou encore perdre ses kilos en trop. En fonction des patients, il est en effet possible de perdre jusqu’à 20 kg en à peine quelques mois !

Thérapie brève par excellence, l'hypnose a pour objectif de résoudre rapidement un problème existant. Le nombre de séances est donc restreint et chaque consultation dure en moyenne une heure. Pour Wafaa El Hamdi, hypnothérapeute à Paris, l’avantage d’un travail sous hypnose est double : trouver rapidement la source de certains blocages pour y mettre un terme et reprendre confiance en soi et en ses compétences.

Auteur du livre Les pensées qui font maigrir, le psychologue Eudes Séméria confirme la faculté qu’a l’esprit à se préparer au changement par une mise en pensée préalable. “Le changement, ça fait peur, mais ce n‘est pas dangereux. En revanche, il ne faut pas faire de changement drastique en particulier alimentaire, ça n’a aucun sens. Il faut bien se préparer et se poser les bonnes questions. On doit être vraiment prêt à faire ce travail sur soi.”

Si pour le spécialiste, il est important d’être responsabilisé vis-à-vis de son poids et de son origine, il considère que l’hypnose est une thérapie efficace pour enclencher le premier pas vers le changement. “L'intérêt de l’hypnose est de pouvoir lever les résistances qui sont considérables dans la perte de poids. Souvent, les patients vont renoncer parce qu'ils se trouvent des tas d’excuses. ‘J’ai pas envie de faire attention, ce n’est pas dans ma personnalité’, etc. Avec l’hypnose, ils arrivent à voir les choses sous un autre angle”, explique-t-il.

L’hypnose est-elle efficace pour tous ?

L’hypnose est-elle efficace pour tous ?© Adobe Stock

Si beaucoup restent sceptiques, il est bon de savoir que personne n’est insensible à l’hypnose. En effet, chaque jour, nous vivons tous des états dits hypnotiques : en regardant un paysage défiler, devant notre série ou film préféré, pendant la lecture d’un livre... « Dès que nos paupières tremblent, c’est un signe de décrochage de l’esprit », confirme Wafaa El Hamdi.

Si chaque spécialiste a sa propre façon de travailler, c’est en réalité le patient qui dirige entièrement la séance. Le thérapeute va puiser parmi différents outils mis à sa disposition et choisir des techniques multiples : PNL, autohypnose à la maison, séances de groupe… Le but ? S’adapter au fonctionnement du patient. « Chaque séance est différente et on a beau prévoir des choses en amont, on doit s’adapter en fonction de la personne en face de nous », explique Wafaa El Hamdi.

Déroulement d’une séance d’hypnose : mode d’emploi

Déroulement d’une séance d’hypnose : mode d’emploi© Adobe Stock

La thérapeute et coach Wafaa El Hamdi propose un soutien allant de la gestion du stress à l’arrêt de tabac, mais travaille également sur la perte de poids durable et la confiance en soi. Après un entretien téléphonique qui fixe l’objectif, la séance débute par une discussion sur les raisons de la venue. La thérapeute en profite pour analyser les canaux de sensibilisation : le patient est-il plus sensible aux bruits, aux couleurs, au toucher ?

Suite à cette discussion, la thérapeute ajuste sa séance et les techniques à utiliser. Installée dans un fauteuil, elle invite à fermer les yeu x et à suivre ses indication s et ses aides de visualisation. Pendant l’hypnose, elle va suggérer des nouveaux automatismes et laisser la partie « sage » - autrement dit l’inconscient du patient – faire le travail d’assimilation.

En fin de séance, la thérapeute met en place de nouvelles habitudes : s’offrir un moment de détente, écrire ses pensées dans un cahier ou encore limiter sa consommation de pain blanc. Les mesures diététiques sont donc très légères et - surtout – liées au bon sens.

Retour d’expérience, 1 mois après

Retour d’expérience, 1 mois après© Istock

Dans mon cas, la perte de poids a été fixée entre 5 et 10 kg en deux mois de travail, à raison d’une séance toutes les deux semaines. À mi-parcours et avec 4 kg en moins sur la balance, le résultat est très encourageant. Outre la baisse chiffrée, les séances d’hypnose ont permis de faire ressortir des émotions longtemps refoulées, de se sentir plus léger et de comprendre la raison de différents blocages liée à l’adolescence.

« La perte de poids difficile est souvent liée à un blocage. Certains patients se protègent derrière des barrière s et ces dernières les empêchent d’atteindre leur objectif de poids. Ils ont beau essayer de toutes leurs forces, cela ne fonctionne pas », confirme Wafaa El Hamdi.

Grâce à cette sensation de légèreté retrouvée, associée à une perte de poids régulière, on reprend confiance et on retrouve une certaine motivation à poursuivre les efforts, à l’inverse d’un régime drastique et son déprimant effet yo-yo…

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Wafaa El Hamdi, hypnothérapeute à Paris. 

Eudes Séméria, Les pensées qui font maigrir, éd. Albin Michel.

Patrick Clervoy, Les pouvoirs de l'esprit sur le corps, éd. Odile Jacob.

Vidéo : Arrêter de fumer avec l'hypnose

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.