Sommaire

Le vin protège-t-il de certains cancers?

Oui, il y a bien un effet vin dans la prévention de certains cancers! Et ce même si une extrême modération s’impose chez les femmes surtout après la ménopause (risques accrus de cancer du sein)', selon le Dr Dominique Lanzmann-Petithory, médecin épidémiologiste et chercheur à l’Inra.

Selon elle, le vin diminuerait les tumeurs 'en lien avec la digestion' c’est-à-dire de l’oesophage, de l’estomac et des intestins. 'Si les observations montrent une diminution du risque de développer certains cancers, le problème de l’alcool persiste', souligne cependant le Dr Michel de Lorgeril, chercheur au CNRS. 10 % des tumeurs en général sont liées à une consommation excessive d’alcool.

Le vin est-il bon pour le coeur et les artères?

Les bienfaits du vin pour le coeur et les artères sont connus du monde entier. Ils 'ne font aucun doute' pour le Dr Dominique Lanzmann-Petithory, médecin épidémiologiste et chercheur à l’INRA. Les polyphénols ou 'tanins' du raisin réduisent, dit-on, les risques d’accidents cardiovasculaires.

Seulement voilà, pour certains chercheurs, il faut nuancer. Selon le Dr Michel de Lorgeril chercheur au CNRS: 'Ces conclusions ne reposent que sur des études d’observations'. Même si en tant que médecin et cardiologue, il conseille au cas par cas à certains patients de boire du vin tous les jours modérément, 'il faut rester prudent dans l’interprétation des résultats'. Le vin est une boisson aux effets nocifs sur le foie, le coeur et les artères! Il ne peut être considéré comme un médicament!

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.