Dopamine : 5 signes que votre cerveau n’en produit pas assez

La dopamine est “un neuromédiateur biosynthétisé par différentes cellules nerveuses dites dopaminergiques”, détaille l’Académie nationale de médecine. Cette hormone permet aux informations d’être transmises entre les différentes cellules du système nerveux et a une influence directe sur le comportement. Accorder une importance particulière à la dopamine est donc essentiel, comme l’explique sur son compte Instagram le neuroscientifique et psychiatre Dr Daniel Amen. Dans de courtes vidéos, le spécialiste nous partage les signes à repérer quand notre organisme produit un trop faible taux de dopamine. A découvrir en images.

Maladie de Parkinson et dopamine : quel est le lien ?

La maladie de Parkinson est une maladie neurologique dégénérative : les neurones dopaminergiques sont touchés et dégénèrent, jusqu’à disparaître progressivement.
Cela explique les difficultés de malades à effectuer des mouvements simples tels qu’attraper un objet ou même déglutir. “La disparition de ces neurones provoque ainsi un déficit en dopamine dans le cerveau obligeant dorénavant le/la malade à penser ses mouvements alors qu’ils étaient autrefois réalisés automatiquement”, explique l’association France Parkinson.

Mais cette pathologie n’est pas la seule raison qui pourrait réduire les taux de l'hormone du bonheur. D’autres facteurs interviennent aussi, tels que :

  • l’excès de stimulants : café, alcool, cocaïne, etc
  • une alimentation déséquilibrée et en particulier un apport insuffisant en vitamines C, B6, B12 et en acides gras oméga-3
  • le stress
  • un rapport déséquilibré entre dopamine, sérotonine et noradrénaline

Sport, alimentation, sommeil… Plusieurs éléments permettent d’augmenter naturellement sa dopamine. Mais avant d’en arriver à ce stade, la rédaction vous laisse vérifier si vous présentez des signes d’une carence, selon le psychiatre Dr Amen.

Une grande fatigue

1/5
Dopamine : 5 signes que votre cerveau n’en produit pas assez

Se sentir très fatigué au quotidien malgré des heures de sommeil régulières fait partie des signes que vous possédez peut-être un taux de dopamine trop faible. 

Un brouillard cérébral

2/5
Dopamine : 5 signes que votre cerveau n’en produit pas assez

Avoir l’impression que les pensées vont au ralenti, ne pas réussir à planifier des choses, ressentir des maux de tête… Encore des signes supplémentaires qui s’ajoutent à la liste !

Une tristesse

3/5
Dopamine : 5 signes que votre cerveau n’en produit pas assez

Autre signe d’un manque de dopamine : un état de tristesse généralisé sans aucune raison spécifique. 

Manque de motivation

4/5
Dopamine : 5 signes que votre cerveau n’en produit pas assez

Ne plus avoir envie de rien ou ne pas être motivé pour organiser quelque chose qui vous plaît habituellement, peuvent aussi être des signes que vous manquez de dopamine. 

Un brouillard cérébral

5/5
Dopamine : 5 signes que votre cerveau n’en produit pas assez

Avoir l’impression que les pensées vont au ralenti, ne pas réussir à planifier des choses, ressentir des maux de tête… Encore des signes supplémentaires qui s’ajoutent à la liste !

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Compte Instagram : doc_amen

Académie nationale de médecine

Association France Parkinson

https://www.instagram.com/doc_amen/ 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.