Rentrée : l'astuce d'une sophrologue pour évacuer la tristesse en 10 minutes

Ecouter l'article :

Le blues de la rentrée n'est pas un mythe ! Chaque année, ce petit coup de mou fait des victimes. Retour au bureau, à la routine, fin des grasses matinées... Le mois de septembre n'est pas un cap facile à passer. Heureusement, il existe une astuce pour vous débarrasser des émotions négatives. Explications.

Selon un sondage Harris Interactive, 49% des Français seraient déprimés au retour des vacances. Et pour cause, rentrée rime souvent avec reprise du travail, de la routine et du mauvais temps. Le mois de septembre est donc propice aux coups de mou !

Heureusement, cet état de déprime n'est pas une fatalité. Il existe plusieurs solutions pour retrouver votre joie de vivre. Certains prônent le tri, d'autres le sport ou encore les pensées positives. Avez-vous déjà testé la méditation ? Selon Nirmala Gustave, formatrice en reiki et relaxologue sophrologue originaire de Pondichéry (Inde) certains exercices de respiration peut réellement vous aider à évacuer la tristesse. Un de ses exercice va même porter ses fruits en 10 minutes seulement. Elle le présente au sein de son livre Je médite à l'écoute de mon corps (éd. Solar).

Choisissez un moment où personne ne viendra vous déranger

Choisissez un moment de la journée où vous êtes tranquille et où personne ne viendra vous déranger. Vous n'aurez besoin que d'une chaise. L'exercice consistera simplement à faire le plein de pensées positives.

C’est une méthode psychocorporelle, qui nécessite de travailler avec la respiration contrôlée, semblable au yoga, à la méditation ou à l’hypnose.

À titre de précision la sophrologie a vu le jour grâce à Alfonso Caycedo en 1960. Ce neuropsychiatre s’est aperçu que la façon dont on traitait les patients dans les hôpitaux psychiatriques n’était pas très humaine [électro-choc, bains froids…ndlr]. Selon lui, il y avait d’autres manières de traiter les gens. Il a alors voyagé pour s’abreuver d’autres concepts thérapeutiques. Il a étudié l’hypnose, la psychanalyse, le yoga… il a ensuite tressé toutes ses pratiques pour en faire la sophrologie.

Libérez-vous de tout ce qui vous attriste

Pour évacuer votre coup de cafard ou toutes autres émotions négatives, Nirmala Gustave vous invite à vous assoir, dos décollé de la chaise, pieds bien à plat sur le sol, jambes écartées, mains sur les genoux.

Visualisez mentalement tout ce qui vous plombe le moral, "comme si vous le mettiez dans un grand sac". Sentez-vous libre de réunir tout ce qui vous attriste et affecte votre moral. Cela peut aller d'un conflit avec votre conjoint, avec vos enfants, d'un problème au travail, d'un deuil ou encore d'une rupture amoureuse... Toutes déceptions ont leur place dans ce "grand sac" ! Mettez dans ce sac tout ce qui vous fait souffrir moralement.

Inspirez, puis bloquez. Ensuite, la sophrologue incite à se pencher en avant et à ouvrir la bouche. Puis, expirez bruyamment entre vos jambes vers le sol. Via cette expiration, vous évacuerez les émotions négatives assemblées précédemment.

Répétez cet exercice autant de fois que nécessaire pour vous sentir mieux.

À l'issue de l'exercice, l'experte recommande de faire le plein d'énergie positive, de joie, de légèreté et de bienveillance. Visualisez une énergie positive et imprégnez en tout votre corps et votre tête. Repensez à tout ce qu’il y a de bon dans votre vie et concentrez-vous sur cet aspect.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

La rédaction vous recommande sur Amazon :