Parkinson : certains symptomes peuvent apparaitre 20 ans avant le diagnostic

La maladie de Parkinson se manifeste en principe chez des sujets de plus de 50 ans. On compte environ 200 0000 malades en France. Chaque année, 25 000 nouveaux cas se déclarent chaque année.

"La maladie de Parkinson se caractérise par la disparition progressive de certains neurones du cerveau, décrit le ministère de la Santé. La conséquence de cette disparition neuronale est la diminution de la production de dopamine dans une région essentielle au contrôle des mouvements. De ce fait, la maladie de Parkinson est avant tout une maladie qui touche les fonctions motrices".

Si les tremblements constituent le symptôme le plus connu, d'autres indices doivent vous alerter, dont certains qui peuvent se présenter des années avant le diagnostic. "Ce que nous savons, c'est qu'avant que les gens ne reçoivent un diagnostic, ils consultent leur médecin généraliste avec t oute une gamme de symptômes différents sur 10 - même jusqu'à 20 ans - avant le diagnostic", explique à la presse britannique le Dr Alastair Noyce, neurologue au Barts Health NHS Trust et responsable de l'unité de neurologie préventive du Wilson Institute of Population Health. On les passe en revue dans notre diaporama. Evidemment, notre liste n'est pas exhaustive.

Parkinson : "la maladie dure depuis assez longtemps avant le diagnostic"

"Les gens meurent peu de temps après le diagnostic et vous pouvez voir que les zones du cerveau les plus touchées ont déjà perdu 50 à 60 % des cellules de cette partie du cerveau, poursuit le Dr Noyce. Cela suggère donc que la maladie dure depuis assez longtemps avant que les gens ne reçoivent un diagnostic".

Il faut être attentifs à certains changements ou symptômes, qu'ils soient moteurs ou non moteurs, surtout quand on sait que la guérison relève de l’impossible.

"A l’heure actuelle, nous ne sommes pas en mesure de traiter la cause de la maladie de Parkinson, car nous ne la connaissons pas. En réalité, les causes sont multifactorielles, nous apprend de son côté le Pr Ayman Tourbah, neurologue, spécialiste des maladies inflammatoires et métaboliques du système nerveux, Hôpitaux universitaires Paris-Ile-de-France Ouest. Dix pour cent d’entre elles sont d’ordre génétique. Dans ces cas de figure, la maladie survient par la mutation de certains gènes. Mais il y a aussi des facteurs environnementaux qui jouent un rôle, comme certains pesticides. Hélas, les causes ne sont pas encore déterminées".

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Maladies neurodégénératives, Ministère de la Santé

https://www.express.co.uk/life-style/health/1513663/parkinsons-early-symptoms-warning-signs-evg 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.