Et si on avait découvert la méthode pour résister aux fringales ? Manger de manière instinctive en se basant sur sa faim pourrait être la solution pour perdre du poids. Selon une récente étude publiée dans le Jama Network Open le 18 mai dernier, une nouvelle méthode de perte de poids recréant le "désir instinctif de manger" chez les personnes au régime a démontré son efficacité chez les personnes obèses ou en surpoids.

En effet, ce nouveau programme de perte de poids conçu par des scientifiques de l'université de Californie de San Diego aide les personnes au régime à gérer leurs signaux internes de faim afin d’améliorer leur capacité à résister à la nourriture. Les participants à l'étude jugés "très réactifs" à la nourriture ont perdu plus de poids et ont maintenu cette perte de poids à long terme avec plus de succès que d'autres personnes suivant des approches plus traditionnelles du régime. La seule consigne de cette nouvelle méthode d'alimentation intuitive est d’apprendre à écouter son corps pour estimer ses réels besoins en nourriture.

Alimentation : une méthode pour réguler ses envies

Cette étude, réalisée pendant un an sur 271 adultes âgés de 18 à 65 ans, a permis de mettre en lumière les bénéfices de cette méthode d’alimentation qui aide à réguler ses envies de manger. Les participants à l'étude jugés "très réactifs" à la nourriture ont en effet perdu plus de poids et ont maintenu cette perte de poids à long terme avec plus de succès que d'autres personnes suivant des régimes traditionnels. "Certaines personnes sont très sensibles aux signaux alimentaires, c'est-à-dire qu'elles ne peuvent pas résister à la nourriture et/ou ne peuvent pas arrêter de penser à la nourriture.

Les techniques comportementales de perte de poids ne sont pas suffisantes pour ces personnes, c'est pourquoi nous avons conçu une approche alternative pour répondre à ce besoin clinique", explique l’auteure principale de l'étude, Kerri N. Boutelle, professeure à l'UC San Diego à la Herbert Wertheim School of Public Health and Human Longevity Science et à la School of Medicine Department of Pediatrics, dans un communiqué de l'université.

En pratique, le programme développé par les chercheurs et baptisé “Regulation of Cues”, consistait à réapprendre à gérer sa faim pour développer une alimentation instinctive sans comptage de calories. Pendant une année complète, les participants ont assisté à 26 séances de traitement en groupe. Ils devaient également faire de l'exercice pendant au moins 150 minutes par semaine.

Perte de poids supérieure et meilleure stabilisation

Les participants à l’étude étaient placés dans deux groupes distincts. Les personnes placées dans le groupe "Regulation of Cues" n'ont pas reçu d'instructions sur ce qu'elles devaient manger ni de plan de régime officiel. En revanche, ils ont appris à reconnaître les signaux de faim, à mieux résister aux fringales et à inhiber les envies de manger des aliments appétissants lorsqu'ils n'ont pas réellement faim. En revanche, les participants du groupe "perte de poids comportementale" ont suivi un régime plus traditionnel et une restriction calorique avec une limitation des aliments trop gras.

Résultat, selon l’étude, les personnes ayant suivi le programme d’alimentation instinctive ont perdu plus de poids et ont surtout été capables de mieux le stabiliser. En effet, si la perte de poids était comparable dans les deux groupes après 24 mois chez les personnes participant à la fois au programme “Regulation of Cues” et au programme comportemental de perte de poids, les personnes ayant suivi le programme d’alimentation instinctive ont stabilisé leur poids et l'ont maintenu, tandis que les participants des autres groupes ont repris du poids à la mi-traitement, lorsque les visites à la clinique ont été réduites à une fréquence mensuelle.

Poids et faim : inhibition des envies de manger

Cette méthode s'est concentrée sur l'inhibition des envies de manger des aliments appétissants lorsque l’on n’a pas physiquement faim. Les aliments appétissants, ou ceux qui contiennent généralement beaucoup de sucre, de graisse, de sel ou d'arômes, ont tendance à stimuler le système de récompense du cerveau et il peut être particulièrement difficile d'y résister.

“Les personnes qui ont besoin d'aide pour perdre du poids peuvent faire appel au programme ‘Regulation of Cues’ si la perte de poids comportementale n'a pas fonctionné pour elles, si elles ont l'impression d'avoir du mal à résister à la nourriture ou si elles ne se sentent jamais rassasiées", conclut le Dr Boutelle. Cette méthode peut être utilisée comme “une approche de médecine personnalisée” pour perdre du poids.

Sources

Effect of a Novel Intervention Targeting Appetitive Traits on Body Mass Index Among Adults With Overweight or Obesity, JAMA Network Open, 18 mai 2022.

https://jamanetwork.com/journals/jamanetworkopen/fullarticle/2792381

New weight loss method rewires ‘instinctive desire to eat’ in dieters, studyfind.org, 19 mai 2022.

https://www.studyfinds.org/weight-loss-method-desire-to-eat/

New Weight-Loss Intervention Targets Instinctive Desire to Eat, UC San Diego News Center, 18 mai 2022.

https://ucsdnews.ucsd.edu/pressrelease/new-weight-loss-intervention-targets-instinctive-desire-to-eat

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.