Farine blanche : 5 effets secondaires dangereux que vous ignorez

La farine blanche est l’ingrédient principal de nombreux aliments du quotidien, comme le pain blanc, les céréales du petit-déjeuner, les biscuits et viennoiseries du supermarché, les biscottes, les pâtes blanches, les préparations pour gaufres et pancakes, etc. Il est donc probable que vous en consommiez tous les jours, peut-être même sans le savoir.

La farine blanche : un produit raffiné à l’index glycémique élevé

Or, cette farine raffinée contient beaucoup moins de nutriments que la farine complète. En effet, elle est obtenue en dépouillant le grain de blé du son et du germe, riches en fibres et en minéraux, ne laissant plus l’endosperme, plus doux en goût.

"Par ce processus de raffinage, elle contient moins de protéines, moins de fibres et moins de certaines vitamines et minéraux que son homologue à grains entiers", explique la diététicienne Molly Hembree au média américain Eatthis.com.

Une chance tout de même que nous avons au sein de l’Union Européenne : le blanchiment de la farine par l’ajout d’additifs chimiques est interdit. Contrairement aux Etats-Unis, où l’on trouve de la farine dite “blanchie”. En effet, lorsqu’elle est moulue pour la première fois, la farine est de couleur jaunâtre. C’est en s’oxydant qu’elle devient blanche, au bout d’un ou deux mois. Or, pour accélérer ce processus, les industriels américains ajoutent parfois des agents de blanchiment, comme le peroxyde de benzoyle. La farine ainsi obtenue est plus fine et plus brillante, moins chère aussi.

La farine complète contient davantage de bons nutriments

Même si nous ne pouvons pas trouver de farine blanchie sur nos rayons, il convient de rappeler que la farine blanche, en elle-même, reste un produit raffiné et possède un index glycémique élevé, qui n’est pas sans effet sur la santé. “Choisir régulièrement des aliments à base de farine raffinée vous fait non seulement manquer d’éléments nutritifs importants, mais cela peut aussi réduire votre satiété et nuire au contrôle de votre glycémie", met en garde Molly Hembree.

C'est pourquoi les aliments à base de grains entiers sont conseillés ; ils contiennent plus de nutriments, dont des fibres alimentaires qui minimisent l'impact des glucides sur la glycémie. “Pour au moins la moitié des produits céréaliers que vous consommez au quotidien (pain, pâtes, farine, gâteaux… ndlr), optez pour des céréales complètes”, encourage la diététicienne.

Découvrez, en images, cinq problèmes de santé que vous risquez si vous consommez trop d’aliments à base de farine blanche raffinée.

Le diabète de type 2

1/5
Farine blanche : 5 effets secondaires dangereux que vous ignorez

Au fil du temps, une consommation élevée de sucres rapides - comme ceux contenus dans les produits à base de farine blanche - peut rendre votre réponse à l’insuline moins efficace, obligeant votre pancréas à en produire davantage. Il peut en résulter une résistance à l’insuline. Cette dernière sera alors moins efficace pour déplacer le glucose dans vos cellules et ce dernier risque de s’accumuler dans votre sang… Vous risquez alors un diabète de type 2, une maladie chronique dont souffrent plus de 4 millions de Français. A terme, elle peut entraîner la cécité, des lésions nerveuses, une maladie rénale et même des incidents cardiovasculaires graves comme la crise cardiaque et l’AVC. 

L’obésité

2/5
Farine blanche : 5 effets secondaires dangereux que vous ignorez

L’hyperglycémie et la faible sensibilité à l’insuline, souvent liées à la consommation excessive de produits à base de farine raffinée, peuvent entraîner une obésité. D’autant que la consommation d’aliments pauvres en fibres ne rassasient pas très longtemps, ce qui peut inciter à manger davantage au repas suivant, ou à grignoter entre les repas. D’où l’intérêt de miser sur des aliments riches en fibres, qui ralentissent la digestion et favorisent la satiété durable. De véritables alliées dans l’amincissement et le maintien d’un poids de forme. 

La constipation

3/5
Farine blanche : 5 effets secondaires dangereux que vous ignorez

La constipation est une conséquence très courante d’une alimentation pauvre en fibres. Si elle se produit trop régulièrement, elle peut entraîner d’autres problèmes, comme les hémorroïdes et les fissures anales. Manger trop d’aliments fabriqués à base de farine blanche, plutôt qu’à base de farine complète, peut donc favoriser ce trouble du transit. 

L’inflammation chronique

4/5
Farine blanche : 5 effets secondaires dangereux que vous ignorez

Plusieurs études suggèrent qu'un apport élevé en glucides, en particulier celles provenant d'aliments à indice glycémique élevé comme les gâteaux, les biscuits, les pâtes et autres produits à base de farine blanche, est associé à des concentrations élevées de composés du système immunitaire pro-inflammatoires. 

A long terme, il peut en résulter ce que l’on appelle une “inflammation chronique de bas grade”. Le système immunitaire est en état d’alerte constant, ce qui favorise la dégénérescence des cellules et des tissus. “L'inflammation chronique peut entraîner une foule d’autres maladies, comme l’obésité, le diabète, le cancer, la dépression, les maladies cardiaques et neurodégénératives… 

Les maladies cardiovasculaires

5/5
Farine blanche : 5 effets secondaires dangereux que vous ignorez

Nous avons vu précédemment que la consommation élevée d’aliments à base de farine raffinée favorise les troubles métaboliques, comme l’inflammation, le diabète et l’obésité. Or, ces derniers sont des facteurs de risque de maladies cardiovasculaires, comme l’insuffisance cardiaque et l’infarctus du myocarde. 

Un article publié dans The Lancet en 2017 montre que la consommation d’une grande quantité de produits céréaliers raffinés est associée à une mortalité plus élevée par maladie cardiovasculaire, contrairement à la consommation de graisses. Une autre étude, publiée quelques années plus tôt dans le BMJ, a montré que les personnes qui mangeaient plus de fibres avaient un risque moins élevé de maladie coronarienne. 

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

https://www.eatthis.com/bleached-flour-side-effects/

https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(17)32252-3/fulltext

https://www.bmj.com/content/347/bmj.f6879 

https://www.finedininglovers.fr/article/farine-blanchie-ou-non 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.