Sommaire

Vous faites partie de ces personnes qui ont toujours faim, et facilement sujettes au grignotage ? Avant de vous précipiter sur les gélules coupe-faim, suivez nos quelques conseils qui favorisent la satiété et, s'ils ne suffisent pas, misez sur les coupe-faim naturels que nous vous présentons dans les pages suivantes.

Comment éviter d'avoir toujours faim ?

Avant de nous pencher sur les solutions contre la faim qui vous tiraille le ventre à longueur de journées, il convient d'abord de comprendre pourquoi vous êtes sujet à cette sensation désagréable.

La plupart du temps, cela s'explique par ce que vous mettez dans votre assiette lors de vos repas principaux. Si vous avez tous les jours une fringale en milieu de matinée, cela peut être dû au fait que vous sautiez le petit-déjeuner ou que vous consommiez des aliments sucrés au saut du lit.

Or, le sucre induit un pic de glycémie, puis une hypoglycémie réactionnelle, dont les symptômes se traduisent par la fatigue, les difficultés à se concentrer et les envies de grignotage. Cela vaut d'ailleurs à tout moment de la journée : "le sucre appelle le sucre" n'est pas qu'une simple expression.

Évitez les sucres rapides, qui donnent faim

Ainsi, si vous consommez beaucoup d'aliments à index glycémique élevé (autrement dit, dont le sucre passe rapidement dans le sang), vous allez rapidement avoir faim derrière. Contrairement à ce que vous pourriez penser, les confiseries et autres pâtisseries ne sont pas les seules à avoir un IG élevé. C'est aussi le cas du pain blanc, des céréales raffinées ou des jus de fruits par exemple.

Remplacez les premières par des céréales complètes et dégustez un fruit entier plutôt que sous forme de jus, et vous devriez rapidement constater une différence. N'oubliez pas de faire la part belle aux légumes : riches en fibres, ces derniers favorisent la satiété, pour un apport en calories très limité. Misez aussi sur les protéines (animales ou végétales) qui, elles aussi, rassasient sur le long terme.

Fatigue, ennui, stress... Identifiez les causes de vos fringales

Par ailleurs, pensez à bien mâcher vos aliments, et à prendre votre temps pour les déguster. La sensation de satiété arrive généralement 20 minutes après le début du repas. Éliminez les sources de distraction comme la télévision ou le téléphone et concentrez-vous sur chaque bouchée, afin de la savourer pleinement, en conscience. Cela vous évitera de manger plus que de raison.

Enfin, ne négligez pas l'importance du sommeil. Lorsque ce dernier est insuffisant ou de mauvaise qualité, il est fréquent d'avoir davantage envie de manger, ou d'être attiré par des aliments sucrés et moins bons pour la santé. De même, le stress, l'ennui ou un surplus d'émotions négatives peut favoriser les fringales. Il convient dans ce cas d'identifier les causes psychologiques à l'origine de vos grignotages et d'essayer de les résoudre.

Si, après avoir intégré tous ces conseils à votre quotidien, les fringales sont encore là, misez sur les coupe-faim naturels que nous vous présentons dans les pages suivantes.

Sources

- Gilles Mithieux, chercheur au CNRS, directeur de l’unité de recherche mixte "Nutrition et cerveau" du CNRS, de l'INSERM, l'INRA et de l'Université Claude Bernard - Lyon 1

- Etude scientifique sur l’œuf du Dr J-M Bourre de l'INSERM.

- Les meilleurs aliments minceur, Anne Dufour aux éditions Leduc.s, mars 2008.

- La bible des calories de Jean-Paul Blanc chez First Editions, Paris 2005. 

Vidéo : 3 bonnes raisons de manger des oeufs

mots-clés : Perdre du poids
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.