Cholesterol : les pires matieres grasses pour votre cœur

Contrairement à certaines idées reçues, il ne faut pas supprimer les matières grasses de son alimentation, même en cas d’hypercholestérolémie. Ces dernières sont, au contraire, indispensables au bon fonctionnement de l’organisme… à condition de bien les choisir ! D’après le site de la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC, “le type de gras que l’on consomme a davantage d’impact sur la santé que la quantité de gras consommée”.

Distinguez les “bonnes graisses” des “mauvaises graisses”

Ainsi, les graisses insaturées sont de bonnes sources de lipides, “qui aident l’organisme à absorber les vitamines liposolubles comme les vitamines des complexes A, D, E et K”. Vous pouvez retrouver des matières grasses mono-insaturées dans les huiles d’olive, de colza ou d’arachide, mais aussi les avocats ou certaines noix. Par ailleurs, les poissons gras, les œufs, les graines de lin, les noix de Pécan ou encore les pignons de pin sont riches en bons acides gras polyinsaturés.

En revanche, les graisses saturées et les acides gras trans sont ce que l’on appelle communément les “mauvaises graisses”. Elles favorisent l’excès de cholestérol LDL et réduisent le taux de cholestérol HDL, ce qui favorise l’athérosclérose et peut mener, à terme, au développement de maladies ou d’incidents cardiovasculaires, tels que les infarctus et les AVC.

Ci-dessous, nous vous dévoilons en images les matières grasses saturées qu’il vaut mieux ne pas utiliser dans vos plats, pour rester en bonne santé. À celles-ci, s’ajoutent plusieurs aliments, eux aussi, riches en acides gras saturés. C’est le cas des viandes grasses et des produits laitiers entiers ; qui doivent donc être consommés avec modération.

Fuyez les aliments ultra-transformés

Les aliments ultra-transformés sont également “une source importante de gras saturés” et peuvent contenir des acides gras trans, rappelle la fédération canadienne. En plus de tout un tas d’additifs chimiques, potentiellement nocifs. On peut citer :

  • la charcuterie ;
  • les hot-dogs et les hamburgers ;
  • les frites ;
  • les beignets ;
  • les biscuits et pâtisseries du supermarché ;
  • les chips et autres biscuits apéritifs ;
  • les plats préparés.

Ces aliments plaisir doivent donc rester occasionnels. Au quotidien, faites la part belle aux produits bruts, frais et de saison. Misez notamment sur les fruits et les légumes, les céréales complètes, les légumineuses, les noix, les viandes maigres, le poisson et les produits laitiers faibles en matières grasses. Si une envie de sucre se fait sentir, croquez un carré de chocolat noir et grignotez quelques fruits secs. Vous pouvez aussi réaliser vos biscuits et gâteaux maison : cela vous permettra de contrôler ce que vous mettez dedans et ils seront toujours moins nocifs que ceux fabriqués de manière industrielle.

Découvrez sans tarder les matières grasses qu’il vaut mieux éviter pour cuisiner ou pour assaisonner vos plats. Préférez-leur des huiles végétales telles que l’huile d’olive, de colza, de noix ou de noisette (attention, seule la première supporte bien la cuisson).

Le beurre

1/6
butter

Le beurre est une source importante de graisses saturées et contribue à élever le taux de mauvais cholestérol.

La margarine

2/6
spreading margarine butter onto bread

La margarine jouit d’une fausse réputation de substitut sain au beurre. Or, ce n’est pas toujours le cas. De manière générale, elle ne doit être utilisée que par des personnes qui souffrent déjà d’hypercholestérolémie et choisie sur les conseils d’un médecin. 

L’huile de coco

3/6
coconut oil for alternative therapy

L’huile de coco est parfois utilisée pour remplacer le beurre, en pâtisserie notamment. Pourtant, elle n’est pas véritablement plus saine, puisqu’elle contient 82 % d’acides gras saturés.

Le saindoux

4/6
home made pork lard in a cast iron pan

Constitué à 100 % de gras de porc, le saindoux est riche en graisses saturées et susceptible de contenir des acides gras trans. 

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

Les matières grasses, les huiles et le cholestérol, Fondation des maladies du cœur et de l'AVC, coeuretavc.ca

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Dossiers liés: