Sommaire

Antioxydants : quelle action sur la peau ?

Antioxydants : quelle action sur la peau ? Les antioxydants piègent les radicaux libres, des molécules nocives, responsables du vieillissement prématuré. Les antioxydants "antirides" : La vitamine C intervient dans la formation du collagène (élasticité de la peau), et les caroténoïdes préviennent les dommages cellulaires. Que consommer ? Epinard, chou, persil, poivron, brocoli, mâche, tomate, herbes aromatiques et épices. Kiwi, orange et myrtilles pour les fruits. A raison de 5 légumes et fruits/jour. Un conseil : Eviter l’exposition au soleil et le tabac qui favorisent l’apparition des rides.

Antioxydants : bons pour le cœur et contre le cancer

Antioxydants : bons pour le cœur et contre le cancer La célèbre étude SU.VI.MAX lancée en 1994 sur la consommation alimentaire des Français et leur état de santé a démontré les bienfaits santé des antioxydants. Ses conclusions : En 2003, les chercheurs ont constaté que la supplémentation (

compléments alimentaires

de vitamines et minéraux antioxydants donnés à un groupe test) a permis de diminuer de 31 % les risques de cancer et de 37 % les risques de décès toutes causes confondues chez les hommes. Mais curieusement, il n’y a pas d’incidence chez les femmes, qui ont naturellement une alimentation riche en légumes et fruits, sources d’antioxydants. La conclusion : Manger varié en insistant sur les fruits et légumes permet de protéger sa santé à long terme.

Comment consommer assez d’antioxydants ?

Comment consommer assez d’antioxydants ? On trouve des antioxydants en quantité dans l’alimentation ! Voici les aliments les plus riches : Légumes : Epinard (le meilleur), choux, brocolis, betteraves, poivrons, oignons, maïs, aubergine, carottes, tomates... Fruits : Pruneaux, raisins, myrtilles, mûres, fraises, abricots, pommes, kiwis, prunes, framboises... Herbes aromatiques et épices : Curcuma, cannelle, romarin, sauge, thym... Thé vert et café : 2 à 3 tasses/jour peuvent représenter près de 60 % des apports quotidiens recommandés. Huiles végétales : Isio 4, tournesol, pépin de raison, maïs, colza, olive, arachide... (1 à 2 c. à soupe/jour). Le conseil : Mangez au moins 5 fruits et légumes/jour.

Faut-il prendre des compléments alimentaires ?

Faut-il prendre des compléments alimentaires ? 20 % des Français consomment un ou plusieurs compléments alimentaires (cocktail de vitamines, sels minéraux, antioxydants) pour maigrir, mieux vieillir, bronzer plus rapidement… Mais cela n’est pas forcément nécessaire. "En général, une alimentation équilibrée avec des légumes et fruits au quotidien suffit pour éviter toute carence en antioxydants. Surtout que les nutriments de synthèse sont souvent moins efficaces en termes de disponibilité pour l’organisme que ceux que l’on trouve dans les aliments", explique Marie Millet, nutritionniste. Le conseil : N’en faites pas un usage prolongé, respectez les doses recommandées et prenez conseil auprès de votre médecin.

Antioxydants : des risques de surdosage ?

Antioxydants : des risques de surdosage ? Assez rares, des surdosages peuvent survenir avec la consommation de plusieurs compléments alimentaires (anti vieillissement, mémoire, bronzage...). Les risques connus : La vitamine C : elle peut entraîner des problèmes digestifs, insomnies, calculs rénaux si on en prend plus d’1 g/jour sur plusieurs semaines. La vitamine A : Elle devient toxique lorsqu’elle est consommée en grande quantité (10 fois la dose quotidienne recommandée sur plusieurs semaines). Fatigue, irritabilité, sécheresse cutanée, vomissements, diarrhées, troubles hépatiques graves. Les polyphénols accélèrent le vieillissement au lieu de le ralentir (abus d’extrait de vigne, extrait de raisin...). Le conseil : Evitez les mélanges.

Que valent les cosmétiques riches en antioxydants ?

Que valent les cosmétiques riches en antioxydants ? Fluide matifiant antioxydant, sérum antirides formulé au rétinol... Les

cosmétiques

enrichis en antioxydants auraient un pouvoir limité. Selon les nutritionnistes, les différents laboratoires proposent des produits contenant des antioxydants. Mais quels que soient les actifs, les produits cosmétiques ne semblent pas dépasser la couche externe de la peau, à savoir l’épiderme. Seuls les produits liés à l’hydratation des couches superficielles et à la protection contre les coups de soleil seraient efficaces. A faire : N’hésitez pas à abuser d’une bonne crème hydratante, car elle contribue à lutter contre le vieillissement de la peau.

Le vin, truffé d’antioxydants ?

Le vin, truffé d’antioxydants ? S’il est consommé avec modération, le vin rouge (pas le blanc !) contient une source d’antioxydants importante. Selon le Pr Jacques Pillot, professeur honoraire à l’Institut Pasteur, un buveur modéré (1 à 3 verres par jour au cours des repas) aurait un risque de mortalité jusqu’à 20 % moindre qu’un non-buveur avec moins de maladies coronariennes. L’explication : Le raisin rouge est gorgé de resvératrol, un élixir de jeunesse naturel. Autre intérêt : le chêne dont sont faits les fûts pour la conservation du vin libère des ellagitanins, des substances très antioxydantes qui passent dans le vin et viennent l’enrichir. Attention : Cela ne serait efficace qu’avec une consommation modérée au cours des repas.

Avez-vous besoin d’une supplémentation ?

Avez-vous besoin d’une supplémentation ? Les antioxydants sont indispensables à notre santé. Notre organisme a besoin de ces "boucliers" pour se régénérer et lutter contre les agressions extérieures (tabac, soleil...). En France, les carences sont heureusement assez rares, restent modérées, et sont surtout limitées à des populations en situation précaire, des hommes seuls avec une mauvaise alimentation, des personnes âgées dénutries... Un manque d’antioxydants peut entraîner des problèmes de vision allant jusqu’à la cécité (vitamine A), de la fatigue et perte d’appétit jusqu’au scorbut (vitamine C), une faiblesse musculaire et des troubles de la motricité (vitamine E). Cela favorise aussi la survenue de cancers, maladies cardio-vasculaires...

Les autres vertus des antioxydants sur la santé

Les autres vertus des antioxydants sur la santéSur la vision : Selon l’Inserm, les risques de dégénérescence maculaire liée à l’âge et de cataracte diminuent respectivement de 93% et de 47% chez les personnes ayant des niveaux élevés de zéanxanthine et de lutéine, deux caroténoïdes présents notamment dans le maïs ou le chou vert. Sur le vieillissement cérébral : Selon une étude des chercheurs de l’Université Harvard en 2007, le bêta-carotène, (un antioxydant que l’on trouve dans les carottes, abricots, mangues, légumes vert foncé, persil...) protégerait contre le déclin des facultés cognitives (mémoire et vivacité intellectuelle) associé au vieillissement.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.