Rasage: 7 règles d’or

Le rasage, qu’on se le dise, est un art. Si le geste est facile à maîtriser, il existe des petits trucs qui font la différence entre une peau râpée et un épiderme rasé de près en douceur. Suivez nos conseils.
Rasage: 7 règles d’or
Sommaire

Quand se raser?

L’homme qui choisit de rester glabre se rasera toujours au lever: la peau, bien reposée, est mieux disposée. Selon les experts et la qualité du mode de coupe choisi, il y a entre 6 000 et 25 000 poils à 'guillotiner' chaque matin (cela dépend aussi de l’instrument de coupe: rasoir ou couteau, mécanique ou électrique).

Le rasage en milieu d’après-midi est vivement déconseillé. Sauf au rasoir électrique, et encore.

Quel rasoir choisir?

Rasoir électrique: même très perfectionné, il ne convient pas à toutes les peaux. Ni aux barbes les plus rétives. Plus cher à l’achat, il est en revanche plus économique à l’usage que le rasoir mécanique dont les lames coûtent cher.

Rasoir mécanique: Il faut impérativement changer les lames souvent (quatre à six rasages maxi). Sinon, bonjour les rougeurs et les boutons.

Rasoirs jetables: à proscrire, sauf en dépannage ou en vacances. Mais les multilames des deux producteurs qui se partagent le marché (Gillette® et Wilkinson®) coupent mieux le poil que les lames uniques et évitent les passages à répétition.

Bien préparer sa peau

Choisir un endroit hygiénique et bien éclairé pour officier. Appliquer de l’eau très chaude sur vos joues avant d’attaquer: celle-ci détrempe le poil, qui cèdera mieux sous la lame. Mais auparavant, un coup d’eau froide réveille l’épiderme. Et un petit lavage à l’eau tiède avec une crème ou un gel nettoyant hydrate, assouplit et rend propre le cuir de votre menton.

Si vous en avez besoin, utilisez aussi une crème exfoliante une fois par semaine pour éliminer les petits poils malins qui poussent sous la peau.

> Sommeil - Comment bien dormir malgré le confinement ?

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):