Sommaire

Rafraîchissante, savoureuse et à consommer sans modération, la tomate est un légume-fruit qui joue un rôle équilibrant dans l'alimentation et regorge d'atouts santé. La liste.

Pour se protéger du cancer

"Le lycopène est l’atout principal de la tomate" explique la nutritionniste Gwénola Lestrohan. Ce pigment de couleur rouge-orangé qui appartient à la famille des caroténoïdes est un antioxydant majeur dans la tomate.

Selon une vaste étude ayant suivi des hommes entre 1986 et 1998, ceux qui mangent de la sauce tomate au moins deux fois par semaine diminuent de 36% leurs risques de cancer de la prostate. Des recherches de l'université de l'Illinois publiées en 2013* portant sur des souris ont également souligné le rôle du lycopène contre ce cancer. Ainsi, 45% de celles nourries de tomates et de soja ont développé un cancer de la prostate, contre 61% de celles nourries exclusivement de tomates et 100% de celles qui n'ont reçu ni l'un ni l'autre de ces deux aliments.

À savoir : Les tomates font partie du régime méditerranéen, qui contribue à lutter contre les risques de cancer.

Pour réduire le risque d'AVC

La tomate limiterait les risques d’AVC. Pourquoi ? "Le lycopène contenu dans la tomate limite l’oxydation des lipides" explique Gwénola Lestrohan. Cette oxydation favorise la formation de la plaque d’athérome, des dépôts de graisses qui encrassent les artères et majorent le risque d'AVC.

La tomate est aussi préconisée en cas d’hypertension.

Astuce : boire un verre de jus de tomate à jeun, chaque matin.

Pour éviter la fatigue

La tomate contient des vitamines essentielles : A, C, B3, B6, E, K. Elle est surtout concentrée en vitamine C, connue pour lutter contre la fatigue.
La vitamine C joue un rôle de protection au niveau cellulaire, limitant l’effet néfaste des radicaux libres et des polluants. Mais l’efficacité de son action est décuplée en présence d’autres antioxydants, comme les caroténoïdes et les polyphénols. La tomate étant spécialement riche en vitamine C et carotonoïdes, elle constitue un vrai aliment anti-âge.

Pour garder la ligne

Pour garder la ligne© Istock

"La tomate contient beaucoup d’eau (93 à 95%) et peu de sucre" souligne la nutritionniste. Elle étanche donc la soif et est pauvre en calories (17 kcal pour 100g). Il faut donc la privilégier en cas de régimes amaigrissants.

A noter : La tomate facilite aussi la digestion et accélère le transit. En cas d’indigestion, vous pouvez manger une tomate fraîche et bien mûre après le repas.

Pour avoir une belle peau

Pour avoir une belle peau© Istock

Parce qu'elle contient du lycopène, la tomate combat les effets de l'âge. "Cet antioxydant lutte contre les radicaux libres, responsables du vieillissement de la peau" explique la nutritionniste. Selon certains dermatologues, elle aurait tendance à resserrer les pores de la peau et ainsi à la purifier.

Un masque à la tomate : Appliquer des rondelles de tomate nettoyées sur le visage et les garder pendant environ 15 minutes. Idéal pour les peaux grasses !

Attention à l'estomac !

Attention à l'estomac !© Istock

"La tomate étant un petit peu acide, elle peut être néfaste pour les personnes sensibles de l’estomac" prévient la nutritionniste. Il convient donc d’enlever la peau et les pépins de la tomate, par exemple en l’ouvrant légèrement puis en la plongeant dans l’eau bouillante.

La consommation de tomates, en particulier crues, peut provoquer des réactions allergiques pouvant aller jusqu’à un choc anaphylactique. Ce phénomène relativement rare d’allergie alimentaire est dû à la présence dans les tomates mûres de protéines de liaison avec les immunoglobulines E.

Dernière précaution : éviter de consommer des tomates en cas de diarrhée.

Tomates : comment bien les utiliser ?

Tomates : comment bien les utiliser ?© Istock

La tomate peut se consommer sous différentes formes : fraîche, pour un maximum de vitamine C ; cuite, le lycopène est mieux absorbé.
"Il peut être conseillé de la cuisiner avec un petit peu de matières grasses, pour que le lycopène soit mieux absorbé" précise Gwénola Lestrohan. Par ailleurs, mieux vaut choisir des coulis de tomates sans sel ajouté, meilleurs pour la santé. Pour les soupes à base de tomates par contre, il y aura toujours du sel.

À noter : Les tomates bio sont plus riches en antioxydants que les autres tomates.

Sources

Sources

Remerciements à Gwénola Lestrohan, diététicienne nutritionniste à Lorient, dont vous pouvez consulter le site Internet.

Ouvrages : - La médecine anti-âge, Dr Catherine de Goursac, editions Ellébore, 2007
                  - La diététique du Ying et du Yang, Dr You-Wa Chen, ed. Marabout, 2009
                  - Les bons petits trucs de la santé au naturel, Sabine Jeannin, ed. Rustica, 2007
                  - Mon alimentation anti-âge, Véronique Liégeois, ed. First-Gründ, 2011

Vidéo : La vérite sur les cancers hereditaires

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.