6 recettes de papillotes saines et gourmandes

Mode de cuisson très sain, facile à réaliser et savoureux, la papillote à tout pour plaire ! Découvrez nos délicieuses recettes pour vous faire plaisir sans compter les calories.
Sommaire

© Istock

Très facile à réaliser, la cuisson en papillote est un mode de cuisson à la vapeur. Elle consiste à placer les aliments dans un contenant hermétique (papier cuisson, aluminium, feuille de bananier, pâte filo…) avec de les glisser au four - elle peut aussi être réalisée dans un four à micro-ondes ou dans l’eau bouillante, selon les recettes.

“J’utilise uniquement du papier cuisson pour réaliser mes papillotes, jamais d’aluminium”, nous précise la diététicienne Alexandra Retion, que nous avons interrogé. “Ce dernier n’est pas très sain, et assèche énormément les aliments, alors que le papier cuisson les maintient dans un milieu humide”. On vous dévoile nos meilleures recettes dans les pages suivantes.

La papillote, un mode de cuisson très sain

La papillote est un mode de cuisson très sain, puisqu’elle préserve aussi bien les saveurs que les nutriments des aliments, et qu’elle ne requière pas d’ajout de matière grasse. L’air chaud circule à l’intérieur de la papillote et l’humidité des aliments dégage de la vapeur, qui permet à ces derniers de cuire dans leur propre jus.

Pour autant, la diététicienne n’est pas contre l’ajout d’un peu de matière grasse, comme un filet d’huile d’olive par exemple, puisqu’elle “développe les saveurs”. L’essentiel étant de ne pas en abuser : une cuillère à soupe de matière grasse totale par personne et par repas.

Quels aliments peut-on faire cuire en papillote ?

La cuisson vapeur se prête à tous les types d’aliments : la viande, à laquelle elle apporte un moelleux incomparable, mais aussi le poisson, les légumes, les pommes de terre et même les fruits. D’ailleurs, n’hésitez pas à mixer plusieurs ingrédients dans une même papillote. “Vous pouvez aussi ajouter des épices, des herbes, pour en décupler les saveurs”, suggère Alexandra Retion. Il est même tout à fait possible de réaliser des desserts en papillote !

Pour une cuisson à rapide et homogène, détaillez tous vos ingrédients en morceaux. Si les aliments de votre papillote ne sont pas très juteux, n’hésitez pas à ajouter un peu d’eau, de bouillon ou de vin blanc, pour favoriser la cuisson vapeur et conserver leur moelleux. Déposez d’abord votre viande ou votre poisson, puis recouvrez de légumes et aromates. N’oubliez pas d’assaisonner.

Veillez enfin à utiliser une feuille de papier cuisson suffisamment grande, de manière à ne pas trop serrer l’emballage : il faut assez d’espace pour que l’air empli de vapeur circule autour des aliments et les cuise. En revanche, il est important de fermer la papillote hermétiquement, pour que la vapeur ne s’échappe pas. Évitez également de trop coller les papillotes dans le plat de cuisson. Idéalement, elles ne doivent pas se toucher.

Papillotes : quelle température de cuisson ?

Les papillotes doivent être glissées dans un four suffisamment préchauffé, généralement à 180 °C (thermostat 6). Quant au temps de cuisson, il varie selon les aliments et leur taille. Voici quelques exemples, à titre indicatif :

  • Poisson entier : 20 à 25 minutes.
  • Filet de poisson blanc : 5 à 7 minutes.
  • Pavé de saumon : 15 à 20 minutes.
  • Filet de poulet : 15 à 20 minutes.
  • Porc : 25 à 30 minutes.
  • Fruits : 10 à 15 minutes.

Découvrez nos meilleures recettes de papillotes dans les pages suivantes…

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci à Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste.