Sommaire

Ce courant nommé dans les années 50 par les écrits d’Ann Wigmore et reprit par des idéaux américains prône un mode de vie sain … et consiste à manger des aliments crus ou vivants d'origine 100% naturelle non raffinés non industrialisés et donc non transformés. Ainsi, tous les ingrédients qui ont été pasteurisés, cultivés avec l'utilisation d'engrais chimiques, de solvants industriels, de pesticides synthétiques ou des additifs alimentaires chimiques doivent être absolument retirés, mêmes s’ils sont crus. Bien qu’une alimentation sans cuisson et sans produit d’origine animale soit à privilégier, il reste possible de cuire les aliments à basse température et consommer de la viande et du poisson cru.

Pourquoi un tel engouement pour des aliments crus ?

Le courant détox "raw food", grâce à la composition nutritionnelle des aliments crus et le sentiment de satiété qu'ils assurent, présente de nombreux avantages pour notre santé. Dans le cru, on privilégie la cuisson à,42° car à partir de 45° les enzymes contenues dans les aliments commencent à se dégrader : entre 50 et 60°, la vitamine C est détruite et autour de 100° les oligo-éléments sont dégradés ! En réalité, la cuisson rend digeste des aliments qui ne le sont pas, altère les aliments en modifiant leur structure.

Ainsi, consommer des aliments crus permet de conserver les vitamines, les enzymes et les minéraux. Ils ne contiennent pas de sucres ajoutés et très peu de produits chimiques. De ce fait, l'organisme se détoxifie, évite les carences en vitamines. Consommer plus souvent des aliments crus améliore la santé tout en renforçant le système immunitaire.

Une condition à respecter : manger frais ! Une tomate qui reste 2 semaines dans votre frigo aura beaucoup moins de vitamines qu’une tomate récemment récoltée.

Autre avantage de la cuisine crue, lorsqu’on se nourrit mieux et de façon plus rassasiante, les tentations vers des aliments trop sucrés ou trop gras s’estompent peu à peu. Ainsi, on garde le contrôle de sa ligne et on se sent mieux de façon générale.

Comment choisir ses ingrédients ?

Les fruits et légumes crus sont les plus simples et les plus classiques à manger. Il est recommandé de les privilégier bio, pour garder la peau et toutes les vitamines. Tous les fruits se dégustent crus, mais pour les légumes, vous pouvez utiliser un déshydrateur. N’hésitez pas à rincer au vinaigre ceux qui poussent en terre.

Les viandes et les poissons se préparent en carpaccio, en ceviche et en marinade en tout genre. Les produits animaliers crus doivent être extra frais.

Beaucoup de fruits séchées ou secs, comme les dattes medjool, les oléagineux (noix de cajou, amandes, noisettes…), les graines germées s’utilisent dans la cuisine crue. De nombreux autres aliments connus pour leurs richesses en antioxydants ou autres vertus se cuisinent : spiruline, baies de goji,agar-agar, feuilles de nori, chlorella, kelp, maca, caroube, lucuma, graines de chia…

On vous partage des recettes avec Alexandra Retion, diététicienne nutritionniste.

Sources

Merci à Alexandra Retion, diététicienne nutritionniste

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.