Sel caché : les aliments auxquels vous ne vous attendez pas !

Pain, viande, poisson, soupe, lait… le sel se cache dans tous les aliments ! Pourtant, il devrait être consommé sans excès. Et pour cause, il peut être à l’origine d’hypertension artérielle et de complications cardiaques. Voici la liste des aliments insoupçonnés qui peuvent le dissimuler.

Sel caché : les aliments auxquels vous ne vous attendez pas !© Istock

Appelé aussi le sodium, le sel de table est classé parmi les sels minéraux. Souvent associé à une molécule de chlore, le chlorure de sodium, le sel ne peut être fabriqué par l’organisme. Son apport doit donc passer par notre alimentation.

Le sodium est indispensable à la vie, chez les petits comme les grands. Il joue plusieurs rôles dans l'organisme, chez l’adulte comme chez l’enfant. Le sel contribue au transport des influx nerveux, à la contraction des muscles, et joue un rôle essentiel dans la régulation de la tension artérielle et le maintien de l'équilibre hydrique.

Or, les personnes qui ingèrent du sodium en excès s’exposent, au contraire, à de l’hypertension, à l’infarctus ou à certains cancers. Il est donc essentiel de réguler la dose de sel dans son alimentation.

Sodium : l’apport idéal

L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) estime qu'un apport est correct à 6 g de sodium par jour. Il n'y a ainsi aucun risque d’être en excès et d’augmenter vos risques cardiovasculaires. En prenant l’habitude de déguster des plats faits maison, vous pourrez éviter les surplus de sodium, en ne rajoutant pas de sel.

De son côté, l'autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) va encore plus loin en indiquant que 3 g de sodium par jour est un taux satisfaisant et sans danger.

"Les aliments riches en sodium sont ceux qui ont été salés au cours de leur fabrication, de façon à améliorer leur conservation ou leur saveur", nous explique Raphaël Gruman, nutritionniste et auteur de La méthode Gruman, 3 mois pour perdre du poids avec la diététique intégrative (éd. Quotidien Malin).

Attention, si certains aliments comme la charcuterie et le fromage sont connus pour être riche en sodium, d’autres produits cachent bien leur jeu ! On vous éclaire et on passe en revue les aliments les plus salés.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s): Merci à Raphaël Gruman, nutritionniste et auteur de La Méthode Gruman, 3 mois pour perdre du poids avec la diététique intégrative (éd. Quotidien Malin)
Les facteurs alimentaires qui augmentent les risques de cancer, Institut National du Cancer, Avril 2019
Valeurs nutritionnelles de référence pour le sodium et le chlorure, EFSA, 3 avril 2019
Le sel, consommation et recommandations, Anses, 24 janvier 2017
Quel pain choisir, 60 Millions de Consommateurs, Février 2019
L’alimentation industrielle : qualité nutritionnelle, rôle dans l’émergence de pathologies chroniques, impact social et environnemental de sa provenance, Assemblée Nationale, 28 septembre 2018