Sommaire

Robert Lewandowski commencerait ses repas par … le dessert. Plus précisément par un brownie à base de cacao pu. Puis, il complèterait avec du riz, de la viande ou du poisson, avant de clore ses menus par une salade ou une soupe. En clair, le footballer international prend ses repas à l’envers. Une façon selon lui de séparer les glucides des protéines et de mieux assimiler les aliments, témoigne-t-il dans une récente interview accordée au Times.

Il se murmure aussi qu’entamer un repas avec des aliments sucrés permettrait de diminuer l’appétit plus vite et donc d’éviter les excès sur les plats qui suivent. Or, que penser de cette pratique ? Est-il recommandé de commencer un repas par le dessert ? Pouvez-vous imiter Robert Lewandowski ? Éclairage, avec Raphaël Gruman, nutritionniste.

"Je déguste un repas à l’envers : je commence par le dessert et je finis par l’entrée"

Les solutions de Robert Lewandowski pour rester en forme ne s’arrêtent pas à là. Comme la plupart des grands sportifs, il doit se soumettre à un régime alimentaire relativement strict. Exit les fast-foods, le lait de vache et tous les aliments contenant du lactose ainsi que la farine de blé. Toujours selon nos confrères américains, le footballer se nourrirait essentiellement de spaghettis aux légumes et de bouillie de millet et d’avoine.

Robert Lewandowski a également un coach en sommeil à sa disposition. Le but ? L’accompagner et l’aider à gérer son temps de repos sur chaque journée pour pouvoir récupérer suffisamment et être au meilleur de sa forme au moment des matchs. Pendant les temps de repos, aucun écran et aucune lumière bleue n’est tolérée dans la chambre, dans laquelle la température de ne doit pas dépasser 21 degrés. On sait en effet que la lumière bleue émise par les écrans entrave considérablement avec la qualité du sommeil.

Commencer un repas par le dessert : les nutritionnistes peu favorables à cette pratique

Si ses habitudes de sommeil ne sont pas surprenantes -elles sont mêmes recommandées par les professionnels de la santé pour avoir des nuits réparatrices- son régime alimentaire a tendance à surprendre. Il n’est en effet par courant de voir quelqu’un commencer un repas par le dessert.

"Je déguste un repas à l’envers : je commence par le dessert et je finis par l’entrée comme une salade ou des crudités, avait déjà témoigné le sportif en 2016 à France Football. Mes coéquipiers n’arrivent toujours pas à comprendre. Ils hochent la tête en me voyant finir par une soupe. Ils me demandent encore les raisons de cette démarche".

Et de poursuivre "ce repas à l’envers me permet d’accélérer la combustion de graisses. Depuis que je me nourris de cette manière, j’ai davantage de tonus. Cela est aussi lié au fait que j’évite également tous les produits laitiers. Avant, au petit déjeuner, je prenais des céréales avec du lait. Mais, souvent, après, je me sentais en manque de vivacité. Et quand je pense qu’avant, j’avalais en plus des tonnes de chocolat blanc et des litres de lait...".

Prudence si vous voulez imiter Robert Lewandowski. Les nutritionnistes ne semblent pas cautionner cette pratique. "Pour ma part , je ne suis pas vraiment favorable", nous avertit Raphaël Gruman. Explications pages suivantes.

Sources

https://www.thetimes.co.uk/article/backwards-eating-and-a-sleeping-coach-how-robert-lewandowski-keeps-getting-better-wllfm6qg9

Merci à Raphaël Gruman, nutritionniste 

https://www.federationdesdiabetiques.org/information/diabete

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.