Le macaron

Comme il est séduisant par sa petite taille ! Un pur moment de bonheur, donc on y retourne volontiers et généralement pas qu’une fois.

Mais savez-vous que c’est un concentré de sucre, donc de calories. En effet, il affiche allègrement 450 Cal/100 g. Ce n’est pas rien.

Sans compter que le macaron est une gourmandise à fort index glycémique c’est-à-dire qui a la capacité à élever la glycémie, donc raison de plus pour ne pas en abuser ou le consommer à la fin d’un repas pour abaisser l’index glycémique.

Le brownie au chocolat

Il fait beaucoup d’adeptes. Parlons tout de suite des choses qui fâchent : il explose le compteur avec quelque 460 Cal/100 g dues à la présence de chocolat, de sucre, d’œufs, de beurre... Pour les plus gourmands, arrivés à domicile, il est accompagné d’une crème anglaise ou d’une boule de glace pour sublimer le tout, ce qui bien évidemment alourdit la note calorique.

Conseil : Si ce dernier fait partie de vos tentations préférées, ayez le courage de vous limiter au brownie sans accompagnement.

Le brownie au chocolat© Adobe Stock

Le millefeuille

De la pâte feuilletée en quantité, de la crème pâtissière (farine, œufs, lait), du glaçage (sucre)… un apport de graisses saturées donc néfastes pour votre santé cardio-vasculaire, mais aussi de sucres.

Résultat : 400 Cal/ 100 g ; ce qui est loin d’être négligeable. Et les versions caramélisées n’arrangent rien !

Le Paris-Brest

Roue de vélo emblématique adulée par les gourmands, le Paris-Brest est composé de pâte à choux, d’une fameuse crème mousseline pralinée (crème pâtissière enrichie de beurre), le tout décoré d’amandes effilées et saupoudré de sucre glace.

Le fautif à l’origine des 350 Cal/100 g : le beurre.

Le Paris-Brest© Adobe Stock

La tarte au citron

Un délicat mélange de beurre et d’œufs, un apport généreux de sucre… le tout sur un fond de pâte sablée, c’est absolument irrésistible ! Sans compter la meringue pour une version plus gourmande ! Une saveur acidulée qui peut coûter cher sur la balance en affichant 285 Cal/100 g sans meringue et 335 Cal/100 g dans sa version meringuée.

N’oubliez pas que c’est pour 100 g et qu’une portion avoisine les 125 g d’où encore un gain de calories !

Le tiramisu

Fleuron des desserts italiens, le tiramisu par son apport de mascarpone, de sucre, d’œufs, de cacao en poudre non sucré totalise pas moins de 500 Cal/100 g. On les doit au mascarpone piémontais qui est un fromage fondant à base de lait et de crème. Ce dernier est donc très riche en lipides puisqu’il en apporte 35 à 40 g aux 100 g et un apport calorique de 355 Cal/100 g.

Conseil : Préparé maison, remplacez le mascarpone par du fromage blanc, le gain calorique sera conséquent !

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Vidéo : Top 3 aliments sucrés qui font maigrir

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.