Sommaire

Pourquoi manger du fromage au petit-déjeuner ?

Pourquoi manger du fromage au petit-déjeuner ?© Adobe StockS’il n’est pas commun en France de mettre le fromage au menu du petit-déjeuner, cet aliment est pourtant intéressant d’un point de vue nutritionnel. En effet, "il contient des protéines alors que le petit-déjeuner français classique à base de tartine de beurre et de confiture n’en contient quasiment pas" remarque Anne Guillot, diététicienne et nutritionniste.

Plus précisément : "Une portion de 30 grammes (g) de fromage contient en moyenne 7 g de protéines, très peu de glucides et en moyenne 9 g de lipides.".

À noter : "Contrairement au beurre, le fromage contient également du calcium - en moyenne 190 milligrammes (mg) de calcium pour 30 g de fromage - et du phosphore - en moyenne 140 mg pour 30 g" observe la spécialiste.

Petit-déjeuner : un exemple de menu avec du fromage

"Accompagnez votre portion de 30 grammes de fromage d’un fruit frais ou d’une tomate - lorsque c’est la saison - agrémentée d’un filet d’huile d’olive. Complétez votre menu avec quatre ou cinq noix qui sont naturellement riches en oméga-3 et en oméga-6 et de pain au levain, qui possède un index glycémique* plus bas que le pain blanc" propose Anne Guillot.

Côté boisson, vous pouvez par exemple opter pour du thé vert.

*L’index glycémique (IG) définit le pouvoir d’un aliment à augmenter le taux de glucose dans le sang quand il est consommé. Plus l’IG d’un aliment est élevé, plus le taux de sucre dans le sang pendant sa digestion sera haut.

Du comté au petit-déjeuner

Du comté au petit-déjeuner© Adobe StockLe comté est certes un fromage calorique (420 kilocalories pour 100g de comté) mais il pourra facilement trouver sa place sur la table du petit-déjeuner.

À noter : "Une portion de 30 grammes de comté contient 6,6 grammes de graisses saturées. Mais quand on mange une tartine de beurre, on étale en moyenne 10 grammes de beurre ce qui équivaut à 5,3 grammes de graisses saturées soit quasiment la même quantité" rassure Anne Guillot. Elle ajoute qu’ "il est donc tout à fait possible de composer un petit-déjeuner équilibré avec du fromage à condition de ne pas consommer en plus du beurre". Selon la diététicienne nutritionniste, il sera plus intéressant "de manger du fromage au petit-déjeuner même si c’est un aliment un peu gras que de la confiture ou d’autres produits sucrés et transformés tels que les céréales du petit-déjeuner ou la pâte à tartiner".

Bon à savoir : "Les graisses saturées font souvent un peu peur mais selon les recommandations officielles elles peuvent représenter jusqu’à 12% des apports caloriques journaliers. Pour une personne qui consomme 1800 kcal par jour, cela équivaut à un maximum de 24g par jour. Avec les deux produits laitiers par jour recommandés par l’ANSES*, on atteint au maximum 15 g de graisses saturées ce qui est donc acceptable" détaille la spécialiste.

*Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Rapport de janvier 2017 : L’Anses actualise les repères de consommations alimentaires pour la population française.

De la féta, mais attention au sel

De la féta, mais attention au sel© Adobe StockPour des matins qui vous feront voyager jusqu’en Grèce, réservez une place à la féta sur votre table du petit-déjeuner.

Attention toutefois : "la féta est très agréable au petit-déjeuner mais reste un fromage très salé avec 300mg de sodium pour 30g de féta" avertit Anne Guillot. "Les personnes qui font attention à leur consommation de sel devront se tourner vers un autre fromage qui possède une moindre teneur en sodium" conseille la diététicienne nutritionniste.

Du fromage de chèvre au petit-déjeuner

Du fromage de chèvre au petit-déjeuner© Adobe StockLe fromage de chèvre, notamment le fromage de chèvre frais peu calorique et au goût léger est un bon allié du petit-déjeuner.

Le conseil de la diététicienne nutritionniste : "Si vous voulez perdre du poids, diminuez le taux de matière grasses que vous consommez" recommande Anne Guillot. Dans ce cas, misez plutôt sur les fromages de chèvre frais que secs. "De toute façon, les fromages les plus gras ne donnent pas forcément envie au petit déjeuner" constate la spécialiste.

Du fromage de brebis dès le matin

Du fromage de brebis dès le matin© Adobe StockAutre fromage intéressant au petit-déjeuner : le fromage de brebis, qu’il soit à pâte fraîche, à pâte molle ou encore à pâte pressée cuite.

Attention à la qualité du fromage : "Pour une meilleure qualité nutritionnelle, ne choisissez pas de fromage ultra-transformé, ni au petit-déjeuner, ni pour les autres repas. Qu’il s’agisse de fromage au lait de vache, de brebis ou de chèvre, optez plutôt pour des fromages artisanaux et au lait cru lorsque cela est possible" conseille Anne Guillot.

Du fromage blanc au petit-déjeuner

Du fromage blanc au petit-déjeuner© Adobe StockMettre du fromage au menu du petit-déjeuner peut aussi se traduire par la consommation de fromage blanc.

Pourquoi ? "Le fromage blanc conviendra très bien aux personnes qui surveillent leur apport en graisses. Il contient 84% d’eau et une portion de 100 g au petit-déjeuner renferme autant de protéines que 30g de fromage, mais seulement 3g de lipides" détaille Anne Guillot.
Le conseil de la diététicienne nutritionniste : "Accompagnez le fromage blanc de noix, de fruits frais et d’un peu de miel. Complétez éventuellement votre menu avec une tranche de pain au levain pour un petit-déjeuner plus nourrissant" propose la spécialiste.

Sources

-Merci à Anne Guillot, diététicienne et nutritionniste. Son site internet : www.anneguillot.com
-Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Rapport de janvier 2017 : L’Anses actualise les repères de consommations alimentaires pour la population française.

Vidéo : 3 bonnes raisons de manger du fromage de chevre

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.