5 fromages à manger au petit-déjeuner

Et si on troquait la traditionnelle tartine de confiture pour un petit-déjeuner à base de fromage ? Découvrez quels fromages consommer le matin et comment les inscrire au menu tout en respectant une alimentation équilibrée, avec les conseils d’Anne Guillot, diététicienne et nutritionniste.
Sommaire

Pourquoi manger du fromage au petit-déjeuner ?

Pourquoi manger du fromage au petit-déjeuner ?© Adobe StockS’il n’est pas commun en France de mettre le fromage au menu du petit-déjeuner, cet aliment est pourtant intéressant d’un point de vue nutritionnel. En effet, "il contient des protéines alors que le petit-déjeuner français classique à base de tartine de beurre et de confiture n’en contient quasiment pas" remarque Anne Guillot, diététicienne et nutritionniste.

Plus précisément : "Une portion de 30 grammes (g) de fromage contient en moyenne 7 g de protéines, très peu de glucides et en moyenne 9 g de lipides.".

À noter : "Contrairement au beurre, le fromage contient également du calcium - en moyenne 190 milligrammes (mg) de calcium pour 30 g de fromage - et du phosphore - en moyenne 140 mg pour 30 g" observe la spécialiste.

Petit-déjeuner : un exemple de menu avec du fromage

"Accompagnez votre portion de 30 grammes de fromage d’un fruit frais ou d’une tomate - lorsque c’est la saison - agrémentée d’un filet d’huile d’olive. Complétez votre menu avec quatre ou cinq noix qui sont naturellement riches en oméga-3 et en oméga-6 et de pain au levain, qui possède un index glycémique* plus bas que le pain blanc" propose Anne Guillot.

Côté boisson, vous pouvez par exemple opter pour du thé vert.

*L’index glycémique (IG) définit le pouvoir d’un aliment à augmenter le taux de glucose dans le sang quand il est consommé. Plus l’IG d’un aliment est élevé, plus le taux de sucre dans le sang pendant sa digestion sera haut.

Vidéo : 3 bonnes raisons de manger du fromage de chevre

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

-Merci à Anne Guillot, diététicienne et nutritionniste. Son site internet : www.anneguillot.com
-Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Rapport de janvier 2017 : L’Anses actualise les repères de consommations alimentaires pour la population française.