Fromage : 5 signes que vous devez arreter d’en manger

Selon un sondage de Statista en 2021, 90 % des Français consomment régulièrement du fromage. Ils sont également 40 % à en manger quotidiennement. Néanmoins, en excès, le fromage peut être néfaste pour la santé selon certains diététiciens.

“Le corps peut manquer d’enzymes lactase qui a pour but de décomposer le sucre lactose présent dans les produits laitiers”, explique auprès de Eat This Not That Blanca Garcia, diététicienne. “Tout le monde a un niveau de tolérance différent au lactose. Il suffit d'ajuster la taille des portions et d’écouter son corps”, complète Amanda Sauceda, également diététicienne.

Fromage : quelles portions faut-il manger ?

Essentiels pour l’organisme, les produits laitiers renferment de nombreuses qualités nutritionnelles. En effet, ils contiennent du calciumindispensable aux os, raison pour laquelle les produits laitiers sont encore plus importants lors de la croissance et à un âge avancé.

Pour profiter de leurs bienfaits, les portions recommandées par jour sont de 150 ml de lait, 125 g de yaourt et 30 g de fromage. “Il est conseillé de manger deux laitages par jour en modérant sa consommation de fromages gras et salés”, rappelle le site de l’assurance maladie Ameli. Par ailleurs, passé 55 ans, il est recommandé d’augmenter sa consommation de laitages à 3 ou 4 doses par jour.

Toutefois, attention aux quantités de fromage que vous consommez. Si elle est excessive, elle peut s’avérer problématique. En effet, il s’agit du produit laitier le plus riche en calcium, mais c’est également le plus gras et le plus salé, ce qui peut avoir des effets néfastes sur la santé.

Des diététiciens ont partagé auprès du média américain Eat This Not That les 5 signes qui montrent que vous devez arrêter de manger du fromage. Medisite fait le point en images.

Votre bouche enfle, picote et démange

1/5
Fromage : 5 signes que vous devez arrêter d’en manger

Très répandue chez les jeunes, l’allergie au lait de vache peut aussi toucher les adultes. Donc, si vous ressentez des démangeaisons, des picotements ou des gonflements autour de la langue, de la gorge ou des lèvres, il se peut que vous souffriez d’une allergie. D’autres symptômes tels qu’une respiration soufflante, de l’urticaire ou des difficultés respiratoires peuvent être des signes alarmants. “Cela signifie que les protéines du fromage se lient à des anticorps spécifiques et déclenchent vos défenses immunitaires”, indique la diététicienne, Edibel Quintero. Si ces symptômes persistent, consultez rapidement un médecin.

Vous avez des ballonnements ou des gaz

2/5
Fromage : 5 signes que vous devez arrêter d’en manger

“Si vous ressentez une gêne digestive comme des ballonnements, des gaz ou de la diarrhée après un repas chargé de fromages, cela peut indiquer une intolérance ou une sensibilité au lactose”, alerte Amanda Sauceda, diététicienne. Généralement, ces symptômes apparaissent dans les 30 minutes après avoir consommé du fromage. Par ailleurs, les crampes abdominales et la diarrhée sont d'autres signes avant-coureurs à surveiller. Selon Blanca Garcia, ces phénomènes résultent “de l'absence de l'enzyme lactase qui a pour but de décomposer le sucre lactose présent dans les produits laitiers."

Vous avez des éruptions cutanées sur la peau

3/5
Fromage : 5 signes que vous devez arrêter d’en manger

Selon Nataly Komova, diététicienne, les hormones présentes dans le lait peuvent stimuler la production de sébum. Vous risquez donc d’avoir une peau grasse, des pores obstrués et de l'acné lorsque vous consommez trop de fromages. Par conséquent, si votre peau semble se dégrader, essayez de le supprimer de votre alimentation.

Vous êtes constipé

4/5
Fromage : 5 signes que vous devez arrêter d’en manger

C’est l’un des inconvénients du fromage. Connu pour être un facteur de constipation, ce phénomène est notamment lié au fait qu'il soit très riche en matière grasse et très pauvre en fibres.

Vous souffrez d’indigestion

5/5
Fromage : 5 signes que vous devez arrêter d’en manger

Si vous souffrez de reflux acide ou d'intolérance au lactose, il n'est pas rare que ce soit lié à une indigestion après avoir mangé du fromage. Surtout en grande quantité”, indique Nataly Komova. “Ce n'est pas seulement parce que les produits laitiers sont riches en matières grasses, mais aussi parce qu'ils sont connus pour détendre le muscle sphincter de l'œsophage, ce qui accélère les remontées acides.”

Sources

https://www.eatthis.com/warning-signs-stop-eating-cheese/

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/alimentation-adulte/alimentation-adulte-types-aliments/produits-laitiers

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.