Terre, dent, insecte, sable… Toutes ces choses qu’on mange sans le savoir

Après les nombreux scandales sanitaires liés aux contaminations de produits alimentaires, l’industrie agroalimentaire est sous le feu des projecteurs quant à la santé de tous les individus de la planète. On sait déjà que de nombreux additifs ne sont pas sains pour la santé mais une étude parue dans la revue Nature révèle que nous en consommons plus de 4 kilos par an. En cause ? La consommation de produits transformés qui sont largement utilisés par l’industrie agroalimentaire.

Le danger des additifs alimentaires

Les additifs alimentaires sont regroupés en 5 familles :

  • Les colorants (de E100 à E199) ;
  • Les conservateurs (E200 à E299) ;
  • Les antioxydants (E300) ;
  • Les agents de texture (E400) ;
  • Les exhausteurs de goût (E600).

Si ces additifs ne sont pas dangereux pour la santé à condition de ne pas dépasser certaines doses journalières. Ainsi, mieux vaut éviter de consommer trop de produits transformés. En revanche certains additifs pourraient causer une retard de croissance chez les enfants (le benzoate), être responsable d’allergies et de migraines (le glutamate). Certains colorants alimentaires seraient cancérigènes (E102, E110, E123, E124, E127, E131, E142, E154, E160, E163, E154, E102, E110, E120, E123, E124, E125, E126, E120, E173 et E175).

Les règles d’hygiène alimentaire

Si on ne peut pas toujours éviter les additifs alimentaires, on peut adopter des règles d’hygiène alimentaires, indispensables pour éviter la prolifération de bactéries :

  1. Se laver les mains avant la préparation des repas ;
  2. Nettoyer correctement les ustensiles de cuisine ;
  3. Désinfecter les surfaces en contact avec la nourriture ;
  4. Respecter les consignes de conservation des aliments ;
  5. Être attentif à la chaîne du froid ;
  6. Vérifier les date de péremption des aliments ;
  7. Cuire correctement les aliments ;
  8. Nettoyer régulièrement votre réfrigérateur.

En respectant ces règles vous éviterez les contaminations, notamment par la bactérie E.Coli responsable de diarrhée, maux de ventre, voire dans certains cas une hospitalisation.

Si les industriels doivent respecter de nombreuses règles rigoureuses quant à la sécurité des aliments, certaines saletés peuvent tout de même être en contact avec vos produits préférés. Découvrez 9 choses que vous avez peut-être déjà consommées sans le savoir…

Des excréments de rats

1/9
Terre, dent, insecte, sable… Toutes ces choses qu’on mange sans le savoir

Certains contenants alimentaires peuvent être en contact avec des rongeurs. C’est notamment le cas pour les canettes et les boîtes de conserve.

Des insectes

2/9
Terre, dent, insecte, sable… Toutes ces choses qu’on mange sans le savoir

Saviez-vous que la couleur rouge utilisée dans les colorants alimentaires provient de l'acide carminique que produisent les cochenilles ?

Des moisissures

3/9
Terre, dent, insecte, sable… Toutes ces choses qu’on mange sans le savoir

Entre le producteur et le magasin, les produits font généralement beaucoup de trajets et les moisissures sont quasiment inévitables.

Des morceaux de dentition

4/9
Terre, dent, insecte, sable… Toutes ces choses qu’on mange sans le savoir

Des études réalisées sur des personnes hospitalisées pour des ingestions accidentelles ont révélé que 4 à 18% de ces ingestions concernent les prothèses dentaires.

Du gazole

5/9
Terre, dent, insecte, sable… Toutes ces choses qu’on mange sans le savoir

Les industriels utilisent du TBHQ (Butylhydroquinone tertiaire) pour conserver les aliments. Il s’agit d’une autre appellation du gazole…

Du sable

6/9
Terre, dent, insecte, sable… Toutes ces choses qu’on mange sans le savoir

Utilisé comme agent anti-agglutinant et régulateur d'humidité, le dioxyde de silicium est.. du sable ! On en retrouve notamment dans les sachets de soupe.

Des produits toxiques

7/9
Terre, dent, insecte, sable… Toutes ces choses qu’on mange sans le savoir

Arsenic, dioxyde de titane ou encore composés chimiques perfluorés se retrouvent dans de nombreux produits comme le riz ou les sauces en tube.

De la terre

8/9
Terre, dent, insecte, sable… Toutes ces choses qu’on mange sans le savoir

Des études scientifiques ont révélé que plusieurs milligrammes de terre se retrouvaient dans l’organisme humain.

Des cheveux et/ou poils d’animaux

9/9
Terre, dent, insecte, sable… Toutes ces choses qu’on mange sans le savoir

Pour réhausser le goût de certains aliments et améliorer la texture des produits boulangers, les industriels utilisent un acide aminé appelé L-Cystéine. Ce dernier est obtenu par hydrolyse de plume de poulet, de poils de cochon, mais aussi de cheveux humains.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://www.popsci.com/science/disgusting-things-we-eat-fda/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.