Pourquoi les personnes qui se pèsent tous les jours perdent plus de poids

Publié le 24 Mai 2019 à 15h48 par Emmanuelle Jung, journaliste santé
Selon une étude, nos balances seraient nos meilleures alliées minceur. En effet, les personnes qui se pèsent tous les jours parviennent mieux à réguler leur poids.
Istock

Une étude américaine à paraître dans le magazine Obesity, relayée par The Daily Mail, nous révèle comment certaines personnes parviennent à réguler leur poids. Si vous fuyez votre balance comme la peste, il serait peut-être temps de changer vos habitudes. Selon les chercheurs issus de l’Université de Géorgie, les personnes qui se pèsent régulièrement sont plus susceptibles de perdre du poids, ou au moins, de ne pas en prendre.

Les recherches ont été menées sur une population de 111 adultes, âgés de 18 à 65 ans, entre mi-novembre 2017 et début janvier 2018. Et pour cause, un adulte prend en moyenne jusqu’à 1,5 kg pendant la période des fêtes de fin d’année.

L’autorégulation explique le résultat, d’après les chercheurs

"Le rappel brutal d’une prise de poids encourage les gens à ajuster leur comportement le lendemain. Cela peut impliquer de l’exercice ou une attention particulière quant au contenu de leur assiette", estiment les chercheurs.

Voici comment ils expliquent pourquoi les personnes qui se pèsent régulièrement parviennent mieux à réguler leur poids. A contrario, les personnes qui évitent la balance quotidiennement auraient tendance à grossir plus facilement. La raison est simple : ces dernières ne seraient pas conscientes de l’évolution de leur poids, puisqu’elles ne le surveillent pas. Au cours de la période de l’étude, ces mêmes personnes ont pris en moyenne 2,2 kg.

Plusieurs semaines plus tard, les chercheurs ont procédé à un suivi. Les personnes qui sont montées chaque jour sur la balance ont perdu 0,1 kg, et ce, pendant les fêtes de fin d’année. "Peut-être ont-ils fait plus d’exercices le lendemain (après avoir constaté une augmentation de poids, ndlr)", exprime Jamie Cooper, auteur principal de l’étude.

Un autre chercheur soutient la théorie de l’autorégulation. "Les gens sont sensibles à leur norme ou objectifs. Lorsqu’ils constatent un écart, cela conduit à un changement de comportement. L’autorégulation rend cela possible".

L’obésité responsable de plus de 200 affections

"Les vacances d’hiver et d’été sont les deux périodes de l’année où les personnes sont les plus susceptibles de prendre du poids en très peu de temps, ajoute M. Cooper. Elles peuvent réellement avoir un impact important sur la santé à long terme". Les chercheurs tiennent à souligner que l’obésité touche environ 1,2 milliard de personnes dans le monde.

Cet état est responsable de plus de 200 affections, incluant le diabète, l’hypertension, les maladies cardiovasculaires et le cancer. Il est possible de prévenir le surpoids et l’obésité grâce à une alimentation variée et saine, combinée à une activité physique. Il est aussi préconisé de dormir suffisamment et de combattre le stress, qui favorise la prise de poids.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Pourquoi le surpoids augmente le risque de cancer du côlon