Comment bien choisir ses huîtres
Publié le 17 Décembre 2014 à 17h24 par Laura Chatelain, journaliste santé
Validé par : Dr Béatrice de Reynal, Nutritionniste, Nutritionniste

A éviter : Huîtres sales, ouvertes...

"Si une huître ne nous inspire pas ou ne nous fait pas envie, il ne faut pas la manger", c'est la règle d'or d'après la nutritionniste. Les huîtres sont rincées avant la mise en bourriche et doivent avoir un aspect propre : il ne faut pas les manger si on constate la présence de boue ou d'autres impuretés. De même, il faut rejeter immédiatement une huître qui ne serait pas bien fermée et s'ouvrirait sans effort ou sans résistance, même si cela est très rare.

On peut tester leur fraîcheur en vérifiant de la pointe du couteau que l'huître se rétracte bien lorsque l'on touche la collerette noire située tout autour du mollusque. En revanche, il n'y a aucun moyen de détecter soi-même la présence de salmonelles, qui n'entraînent pas d'odeur. Mais des contrôles sont réalisés en amont pour limiter les risques.

mots-clés : Huître
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X