Ecouter l'article :

Mieux manger peut vous aider à affronter Alzheimer. C’est la conclusion d’une récente étude publiée mercredi 4 mai dans Neurology, la revue médicale de l’American Academy of Neurology (AAN). Celle-ci a mis en lumière l’utilité du régime méditerranéen (aussi appelé régime crétois) contre la maladie d’Alzheimer.

Une alimentation qui favorise la mémoire

Le régime crétois, bien connu des diététiciens pour ses vertus thérapeutiques, telles que la lutte contre la maladie de Parkinson ou le cancer de la prostate, aurait aussi d'autres bienfaits. Ses aliments phares, tels que le poisson, l’huile d’olive et les légumes, agissent de concert pour réduire le risque de développer la maladie d’Alzheimer. Chez les malades, cette diète ralentit le déclin cognitif et la perte de mémoire.

C’est du moins ce que les chercheurs à l’origine de cette étude avancent, après avoir analysé plusieurs centaines de personnes, touchées ou non par la maladie.

Oubliez viande rouge, beurre et sucre

Pour arriver à cette conclusion, les auteurs de la recherche ont fait appel à 512 individus, dont 343 qui présentaient un risque élevé de développer la maladie d’Alzheimer. Les participants ont été soumis à différents tests cognitifs, afin d’évaluer leur parole, leur mémoire et leur motricité. On leur a également fait passer des scanners du cerveau.

Par la suite, les volontaires ont été questionnés sur leur suivi du régime méditerranéen. Ils devaient notamment réduire leur consommation de beurre au profit de l’huile d’olive, consommer plus de fruits, de légumes et de poisson, et supprimer les aliments trop sucrés ou industriels.

D’après le bilan de cette étude, les personnes n’ayant pas suivi scrupuleusement le régime méditerranéen présentaient davantage de signes d'accumulation d'amyloïde et de protéine Tau dans leur liquide céphalo-rachidien que celles qui ont adhéré au régime. Ces deux substances sont des signes caractéristiques d’apparition de la maladie d’Alzheimer.

Un régime aux multiples bienfaits

“Ces résultats s'ajoutent à la liste de données qui montrent que ce que vous mangez peut influencer vos capacités de mémorisation futures", a déclaré dans un communiqué l'auteur de l'étude, Tommaso Ballarini, chercheur postdoctoral au Centre allemand pour les maladies neurodégénératives à Bonn, en Allemagne.

Le régime méditerranéen est reconnu pour apporter de nombreux bénéfices au corps. L’huile d’olive est un aliment efficace pour lutter contre le mauvais cholestérol. Les fruits et légumes sont sources d’antioxydants, qui permettent de réduire le risque de développer des maladies liées à la vieillesse. Enfin, selon un classement du magazine US News and World Report, le régime crétois est en haut du podium, concernant la lutte contre le diabète.

Ce régime est aussi régulièrement mis en avant pour éviter de contracter des maladies chroniques ou améliorer son taux de sucre dans le sang. Il est pour autant généralement difficile de suivre cette diète à la lettre, du fait de l’omniprésence de graisses saturées et de sucre raffiné dans la plupart des plats industriels.


Sources

https://n.neurology.org/content/early/2021/05/04/WNL.0000000000012067

https://edition.cnn.com/2021/05/05/health/mediterranean-diet-memory-loss-dementia-wellness/index.html

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.