Les 10 regles d-hygiene de base en cuisine

Si manger est essentiel, cela peut parfois devenir mortel ! En effet, de nombreuses bactéries et autres microbes prolifèrent dans la nourriture et donc dans la cuisine. D'ailleurs, notre consoeur Emmanuelle Jung avait interrogé le Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste à ce sujet : “On préfère parler d'espèces potentiellement pathogènes, car il y a encore des différences au sein de chaque espèce bactérienne, nous explique le Pr Stéphane Gayet, infectiologue. Au sein d'une espèce bactérienne, potentiellement pathogène, comme le staphylocoque doré (genre Staphylococcus, espèce aureus) par exemple, il existe des souches très pathogènes et au contraire des souches peu pathogènes.”

Les maladies d’origine alimentaire

I l existe de nombreuses maladies que l’on peut attraper en mangeant. La célèbre bactérie Escherichia coli par exemple peut être responsable d'intoxication alimentaire et de diarrhées sanglantes. La listériose quant à elle est une maladie bactérienne causée par la listeria monocytogenes. On peut retrouver la listeria dans les produits laitiers (en particulier les fromages au lait cru), mais aussi certaines charcuteries, les produits de la mer et les végétaux. Il faut donc être prudent avec ce type d’aliments, notamment pendant la grossesse. La salmonellose est aussi une maladie (diarrhée et vomissement) que l’on peut attraper en mangeant de la viande peu cuite, des œufs ou des produits laitiers infectés par la salmonelle. Autre maladie qui fait parler d’elle, la fameuse cysticercose qui se caractérise par une infestation parasitaire des larves de ténias dans les muscles. L’hépatite E peut aussi s’attraper via l’alimentation, notamment en cas d’ingestion de charcuterie (sanglier, foie, cerf). D’autres pathologies sont liées à l’alimentation, c’est le cas des norovirus, de la campylobactériose, la fièvre typhoïde, la cryptosporidiose et la grande douve du foie. Enfin, Raphaël Gruman, notre expert nutritionniste, nous rappelle que : “la toxine botulique qui est certes très rare maintenant mais qui est très grave si on la consomme car elle est responsable d’une maladie appelée le botulisme.”

Qu’est-ce qu’une intoxication alimentaire ?

Si la plupart des intoxications alimentaires se soignent d’elles même en 48 heures, il est tout de même conseillé de consulter un médecin. En effet, l’intoxication alimentaire survient après consommation de boissons ou d'aliments contenant des bactéries (E. coli, salmonelle, Listeria, etc.), des parasites ou des poisons. Les symptômes les plus courants sont :

  • Nausées ;
  • Vomissements ;
  • Diarrhée ;
  • Fièvre ;
  • Crampes d'estomac ;
  • Fatigue intense ;
  • Coliques.

Parfois, l’intoxication alimentaire peut aller jusqu’à affecter le système nerveux et entraîner une paralysie, une vision double ou des difficultés à avaler ou à respirer. En cas de présence de symptômes graves, la consultation chez un médecin en urgence est primordiale.

Pour éviter les intoxications alimentaires, suivez les 10 règles d’or d’hygiène de notre expert, Edouard Audino, cuisinier professionnel depuis 20 ans.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.