7 aliments qu-il ne faut pas laver

E. coli , Salmonella, Listeria monocytogenes… de nombreuses bactéries peuvent contaminer la nourriture et provoquer des intoxications alimentaires. En 2020, 1 010 toxi-infections alimentaires collectives (soit au moins 2 cas d'une symptomatologie similaire, en général gastro-intestinale, dont on peut rapporter la cause à une même origine alimentaire) ont été comptabilisées dans l’Hexagone. 

“Comme les années précédentes, l’agent pathogène le plus fréquemment confirmé sur le plan microbiologique était Salmonella pour 43% des TIAC (cette part était de 36% en 2019)”, précise le rapport publié par Santé Publique France en décembre 2021. Viennent ensuite les bactéries Campylobacter (23%) et Bacillus cereus (13%). De nombreux gestes permettent de réduire les risques de contaminations en cuisine. 

Intoxication alimentaire : les bons gestes à avoir 

Pour éviter les intoxications alimentaires, il est essentiel de suivre 10 règles d’or d’hygiène lors de la préparation des repas. 

  • Se laver les mains : il s’agit d’un des gestes les plus importants en cuisine pour limiter les contaminations. Il est recommandé de frotter l’ensemble des parties de la main (paumes, dessus, entre les doigts) pendant au moins 30 secondes.
  • Avoir une tenue propre : des bactéries et virus peuvent être présents sur les vêtements. C’est pourquoi il est conseillé d’avoir des habits propres lorsqu’on cuisine ou au moins de porter un tablier.
  • Désinfecter les ustensiles et le plan de travail : pour limiter les contaminations croisées, il est important de désinfecter les ustensiles de cuisine ainsi que le plan de travail avant de cuisiner.
  • Avoir plusieurs planches à découper : toujours dans l’idée de réduire les risques de contamination croisée, il est bon d’avoir plusieurs planches à découper.
  • Vérifier la date limite de consommation (DLC) : La DLC est la date après laquelle la consommation d'un “produit devient dangereuse pour la santé”, expliquent les autorités. Elle est précisée sur les aliments périssables et emballés comme les viandes déjà découpées, plats cuisinés réfrigérés, les yaourts...
  • Ne pas congeler un produit décongelé :  recongeler un plat qui a été décongelé favorise la prolifération de bactéries.
  • Ne pas couvrir un produit chaud : il est conseillé d’attendre que les restes aient refroidi avant de les mettre au réfrigérateur.
  • Éviter les emballages dans le frigo : les emballages ont été touchés par de nombreuses personnes avant d'être achetés. Il est donc recommandé de les enlever avant de les mettre au réfrigérateur. 
  • Bien ranger les produits au frais : Les viandes et les poissons doivent être placés tout en haut du réfrigérateur, car il s’agit du lieu le plus froid. Les produits laitiers peuvent être placés au milieu tandis que les légumes sont en bas. La porte du réfrigérateur peut accueillir les œufs, les boissons et les sauces ouvertes.
  • Rincer les fruits et légumes : il est recommandé de rincer les fruits et légumes surtout s’ils ne proviennent pas de la culture biologique. Toutefois, attention. Certains produits n’ont pas besoin d’être passé à l’eau. 

La diététicienne et nutritionniste Alexandra Retion détaille les aliments à ne pas laver avant de les consommer. Medisite les liste en images.

La viande : avec l'eau les microbes se multiplient

1/7
7 aliments qu'il ne faut pas laver

Ce n'est pas très courant, mais certaines personnes lavent la viande avant de la cuisiner pour éliminer toutes traces de bactéries. Pourtant, c'est une erreur. Cela risque d'avoir l'effet inverse.

"La viande est un produit frais. La rincer avec de l'eau risque de favoriser la prolifération microbienne", confirme Alexandra Retion, diététicienne nutritionniste.

Les oeufs : la coquille est poreuse il ne faut pas d'eau

2/7
7 aliments qu'il ne faut pas laver

Même si parfois certains petits résidus restent collés sur la coquille des œufs, il n'y a rien à craindre, à moins que l'œuf ne soit périmé bien sûr.  

L'œuf ne doit pas être lavé. "La coquille est poreuse, du coup passer de l'eau dessus risque de rendre le terrain favorable à la multiplication de microbes", met en garde notre interlocutrice.

L'avocat : pas besoin de le laver grâce à sa peau

3/7
7 aliments qu'il ne faut pas laver

Le risque de pesticide sur l'avocat est moindre, car ce fruit riche en fibres et rassasiant est protégé par une peau très épaisse. La partie consommée et cuisinée se trouve sous la peau qui sera épluchée donc pas besoin de le laver.

De plus, l'avocat est un fruit qui noircit rapidement. Si de l'eau pénètre à l'intérieur, cela risque d’accélérer cette étape.

Les oignons : ne pas les laver car ils sont épluchés

4/7
7 aliments qu'il ne faut pas laver

Oignons, échalotes, ail… Pas besoin de les passer sous l'eau avant de les cuisiner. Même s'ils peuvent être recouverts de terre ou de poussière, la partie qui sera consommée est protégée par la peau qui sera épluchée.

Pour rappel, il est important de les ajouter à vos plats. L'oignon par exemple est riche en antioxydants et a des nombreuses vertus anticancers.

L'orange : elle est protégée par sa peau

5/7
7 aliments qu'il ne faut pas laver

"De manière générale, les fruits avec de la peau n'ont pas besoin d'être lavés puisqu'on les épluche", explique la diététicienne-nutritionniste Alexandra Retion.

Inutile de rincer les oranges, les kiwis, les bananes et la mangue, par exemple. La peau agit comme une barrière contre les microbes et les pesticides ne traversent presque pas.

La carotte seulement si elle vient de votre jardin

6/7
7 aliments qu'il ne faut pas laver

Pour ne pas avoir à laver ses carottes, il faut les avoir fait pousser dans son jardin, c'est la seule façon d'être sûr que le légume n'a pas été touché par des pesticides.

"Avant de cuisiner les carottes, on les épluche. C'est pourquoi il n'est pas obligé de les laver. On peut juste les brosser pour retirer la terre et la poussière", confirme Alexandra Retion, diététicienne nutritionniste.

Pour rappel, la carotte est un légume riche en fibres. Elle est bonne pour le système digestif, relance le transit et soigne les diarrhées. 

Melon : il est protégé par sa peau épaisse

7/7
7 aliments qu'il ne faut pas laver

Envie d'une petite salade pour l'été ? Le melon, c'est frais, c'est hydratant et en plus d'être rapide à couper pas besoin de le laver. La partie utilisée est protégée par une peau si épaisse qu'il n'est pas nécessaire de rincer le melon à l'eau, les pesticides ne traversent pas la peau.

N'hésitez pas à abuser du melon. Il est pauvre en calories et composé à 90% d'eau.

Sources

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-infectieuses-d-origine-alimentaire/toxi-infections-alimentaires-collectives/documents/bulletin-national/surveillance-des-toxi-infections-alimentaires-collectives.-donnees-de-la-declaration-obligatoire-2020

https://pasteur-lille.fr/2022/06/27/symptomes-intoxication-alimentaire/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.