Cholestérol : mangez des œufs !

Certifié par nos experts médicaux MedisiteBien qu’ils soient riches en cholestérol, on peut manger des œufs sans crainte. Ils ont même certains bénéfices sur la santé. Voici pourquoi il faut en manger, combien de fois par semaine et comment les choisir pour qu’ils soient vraiment bénéfiques à vos artères.
Sommaire

Cholestérol et œuf : une idée reçue qui persiste

C’est une idée reçue qui persiste : quand on a du cholestérol, il ne faut plus manger d'œufs.

Pourtant, l'œuf n’est pourtant pas aussi calorique qu’on le croit : 60 kcal pour le jaune et 20 kcal pour le blanc. Il possède certes, des lipides saturés, parfois jugées responsables de maladies cardio-vasculaires, mais ils sont en quantité bien plus faible que dans certains autres aliments. À titre de comparaison, un œuf dur contient entre 6 et 7 g de lipides contre 18 g pour 50 g de chips.

Dans une étude récente de l’université de l’Est de la Finlande parue dans American Journal of Clinical Nutrition, les habitudes alimentaires de 1.032 hommes âgés de 42 à 60 ans ont été évaluées dans le cadre de la Kuopio Ischemic Heart Disease Risk Factor Study (KIHD).

32,5 % des participants avaient l’allèle APOE4 (apolipoprotéine E de type 4), qui est héréditaire, et affecte le métabolisme du cholestérol. Chez les personnes qui portent l’allèle APOE4, les effets du cholestérol alimentaire sur les niveaux de cholestérol sanguin sont plus importants.

Pendant le suivi qui a duré 21 ans, 230 hommes ont eu un infarctus du myocarde. L’étude a trouvé que des apports élevés en cholestérol alimentaire n’étaient pas associés au risque cardiaque, y compris chez les patients APOE4.

En outre, la consommation d’œufs n’était pas associée au risque coronaire cardiaque. L’étude n’a pas établi de lien entre le cholestérol alimentaire ou la consommation d’œufs et l’épaisseur des parois de l’artère carotide.

Ces résultats suggèrent qu’un régime riche en cholestérol avec une consommation fréquente d’œufs n’augmente pas le risque cardiovasculaire, même chez les personnes prédisposées génétiquement.

Il est d'ailleurs maintenant établi que c'est le foie qui produit la presque totalité du cholestérol sanguin et que l'apport alimentaire, quelle que soit son origine, est négligeable. La consommation d'œufs ne saurait donc être tenue pour responsable du taux de "mauvais" cholestérol dans le sang.

Vitamines, fer, iode… Les bienfaits santé des œufs

Les œufs sont une véritable source de vitamines et de minéraux. En effet, ils sont riches en vitamines D, E et K, et contiennent également des minéraux intéressants, tel que le fer ou le phosphore.

Ce sont aussi une excellente source d'iode, un minéral indispensable au bon fonctionnement de la thyroïde. Ils apportent également du sélénium, un formidable antioxydant. Enfin, les œufs sont une source intéressante de protéines, qui les rendent incontournables pour les végétariens.

De réels bienfaits, qui pourront conforter les adeptes de cette source de protéines : en France, ils sont prêts de 8 sur 10 à estimer que l'œuf est un aliment indispensable à l’alimentation humaine (Enquête CSA-CNPO avril 2019).

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Association of egg intake with blood lipids, cardiovascular disease, and mortality in 177,000 people in 50 countries, The American Journal of Clinical nutrition, 21 janvier 2020.

Étude prospective sur la consommation d’œufs et le risque de maladie cardio-vasculaire chez les hommes et les femmes, JAMA 1999 ; 281(15) : 1387-94 

La consommation d’œufs et les maladies cardio-vasculaires, la mortalité (Egg consumption in relation to cardiovascular disease and mortality : the Physicians’ Health Study1,2,3); Luc Djoussé and J Michael GazianoAmerican Journal of Clinical Nutrition 2008, volume 87, n°4, p. 964-969.

Cholestérol, mensonges et propagande de Michel de Lorgeril, Thierry Souccar éditions, 20,90 €.