Sommaire

Les fruits et les légumes les plus contaminés

Dans sa chronique du 2 février 2022 sur RTL, Michel Cymes nous livre ses conseils pour enlever au maximum les pesticides de nos fruits et légumes. En effet, même s’il est conseillé de “manger au moins cinq fruits et légumes par jour” pour rester en bonne santé, l’effet cocktail des pesticides accumulés dans l’organisme n’est pas forcément en notre faveur.

Pesticides : les aliments qui en contiennent le plus

Dans un rapport de 2020, l’ONG Générations Futures alertait les Français sur la part importante de pesticides retrouvés dans notre alimentation. Plus précisément, l’ONG rapporte que 66,70 % des fruits et 45 % des légumes conventionnels contiennent des résidus de pesticides quantifiés.

On peut également en retrouver dans certains fruits et légumes du circuit bio, même si la DGCCRF -Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes- se veut rassurante en précisant que “plus 95% des produits bio contrôlés ne contiennent pas de résidus de pesticides”.

Les fruits et légumes qui en contiennent le plus sont :

  • les cerises : des résidus retrouvés dans 89 % des échantillons ;
  • les clémentines et mandarines : des résidus retrouvés dans 88,1 % des échantillons ;
  • le raisin : des résidus retrouvés dans 87,3 % des échantillons ;
  • les pamplemousses et pomelos : des résidus retrouvés dans 86,3 % des échantillons ;
  • les céleris en branches : des résidus retrouvés dans 84,9 % des échantillons ;
  • les pêches et nectarines : des résidus retrouvés dans 83 % des échantillons ;
  • les fraises : des résidus retrouvés dans 82,9 % des échantillons ;
  • les pommes : des résidus retrouvés dans 80,3 % des échantillons.

Les dangers des pesticides pour la santé

Ces substances phytosanitaires ont des effets nuisibles sur l’environnement mais impactent aussi notre santé. Les professionnels qui les utilisent (comme les agriculteurs) sont les personnes les plus à risques et de nombreuses pathologies sont suspectées d'être en lien avec cette forte exposition, comme la maladie de Parkinson. Mais il n’en demeure pas moins que la population générale y est également exposée.

D’après un rapport de l’Institut de veille sanitaire de 2013, la population française serait à 90 % imprégnée par les organophosphorés et les pyréthrinoïdes, des insecticides fréquemment répandus sur les cultures. "Les personnes le sont sans aucun doute à des taux faibles, mais ces chiffres nous inquiètent beaucoup car, parmi ces pesticides, certains sont des perturbateurs endocriniens. Et le risque ne dépend donc pas de la dose, mais de la période à laquelle on se retrouve imprégné", souligne le Dr Pierre-Michel Périnaud à France Info. D’après ce spécialiste, la grossesse et l'enfance (jusqu'à la fin de la puberté) sont les moments où il faut être particulièrement vigilant.

S’il n’est pas toujours évident de se fournir en produits bio, il serait tout de même possible d’essayer de les éviter le plus possible dans les fruits et les légumes, grâce à ces astuces de Michel Cymes.

Les deux techniques avec l’eau

"Les fruits et légumes sont bons pour réduire les risques de cancer ou toutes maladies chroniques comme l’hypertension ou le diabète", rappelle Michel Cymes dans sa chronique.

Pour réduire la quantité de pesticides présents dans ces produits, le médecin déconseille de les éplucher, car on perdrait beaucoup de leurs bienfaits de cette façon (les vitamines étant particulièrement présentes dans la peau). Il préconise plutôt des techniques de lavage.

Cinq minutes à l’eau froide

La première astuce du médecin consiste à laver pendant cinq minutes ses fruits et légumes sous l’eau froide.

Une autre méthode qui permet de moins gaspiller l’eau serait de blanchir les fruits et les légumes en les plongeant dans de l’eau bouillante pendant une minute, puis de les rincer à l’eau froide.

Les deux produits pour éliminer les pesticides

Ces deux autres méthodes proposées par Michel Cymes nécessitent un peu plus de matériel et de produits, mais font souvent partie des indispensables de la cuisine.

L’eau vinaigrée

D’après le médecin, il faudrait placer ses fruits et légumes dans de l’eau vinaigrée (vinaigre blanc, vinaigre de cidre). Vous pouvez effectuer une dilution de 10 % environ, soit 10 cl de vinaigre pour 1 L d’eau. Une fois les aliments lavés de cette façon, il faut les rincer directement sous l’eau pour les nettoyer de ce mélange.

Le bicarbonate de soude

Autre méthode pour venir à bout des pesticides : mettre les fruits et légumes dans une bassine d’eau avec du bicarbonate de soude (2 à 3 cuillères à soupe pour 1 L d’eau) pendant une quinzaine de minutes.

Si ces différentes astuces ne peuvent pas éliminer complètement tous les résidus de pesticides, elles ont au moins le mérite de nous aider à nous en débarrasser le plus possible.

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/quels-sont-les-risques-des-pesticides-pour-notre-sante_1289623.html 

https://www.generations-futures.fr/actualites/residus-pesticides-fruits-legumes-vrais-chiffres/

https://www.rtl.fr/programmes/ca-va-beaucoup-mieux/7900113790-alimentation-3-5-comment-enlever-les-pesticides-des-fruits-et-legumes 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.