Pesticides : les fruits et les légumes les moins contaminés

Melon, carotte, pommes, tomates, céleri… Vous vous demandez souvent quels sont les légumes et les fruits les moins contaminés par les pesticides ? Ou encore ceux à éviter ? François Veillerette, directeur de l'association Générations Futures et militant de la cause environnementale, dresse la liste des produits que vous devez privilégier afin de préserver votre santé.
Pesticides : les fruits et les légumes les moins contaminésIstock

Pesticides : un poison pour l’homme et l’environnement

Depuis les années 50, les pesticides de synthèse sont très utilisés en France que ce soit dans l’agriculture, les parcs et jardins, chez les particuliers ou même à la maison.

Chaque année en France, plus de 66.600 tonnes de pesticides sont utilisés chaque année dans les cultures agricoles (90%) ou horticoles (10%). Cela représente plus de 2 kilos de pesticides (fongicides, herbicides et insecticides phytosanitaires) chaque seconde.

Ces pesticides, qui ont pour fonction de tuer des champignons, des insectes, des herbes... présentent également un risque toxique pour l’homme et l’environnement.

Selon un rapport de l’ONG Générations Futures paru en février 2018 sur la contamination de ces aliments non-bio (1), 72,6% des fruits et 41,1% des légumes étudiés contiennent des traces de pesticides. Ces toxiques présentent donc un réel problème de santé publique.

Qu'est-ce qu'un pesticide ?

Les pesticides de synthèse sont “des produits chimiques qui servent à tuer des insectes, des herbes concurrentes, des moisissures…”, explique François Veillerette, directeur de l’association. Le dictionnaire Larousse, lui, indique que ces produits chimiques servent à “lutter contre tout ce qui est nuisible aux cultures et aux produits récoltés”.

Les régulateurs de croissance des plantes, les défoliants, les agents réduisant le nombre de fruits ou évitant leur chute précoce, et les substances appliquées avant ou après récolte pour empêcher la détérioration des produits pendant leur stockage ou leur transport sont considérés comme des pesticides.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.