L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Mais consommer un verre de bière forte par jour aurait toutefois des effets bénéfiques sur vos intestins, clament des chercheurs néerlandais. Celles-ci pourraient même être considérées comme “très saines”, grâce aux bonnes bactéries qu’elles contiennent.

Les bières fortes sont riches en microbes probiotiques

Mais quelles sont donc ces bières dites “healthy” ? Le professeur Eric Claassen, qui enseigne à l'Université d'Amsterdam, explique que les bières belges fortes, notamment Hoegaarden, Westmalle Tripel et Echt Kriekenbier, sont riches en microbes probiotiques, véritables atouts santé.

Il précise que, contrairement à la plupart des bières traditionnelles, celles-ci sont fermentées à deux reprises. La deuxième fermentation, à l’origine d’une saveur plus sèche et prononcée, utilise une souche de levure particulière. Cette dernière produit des acides, qui tuent les bactéries nocives de l’intestin pouvant nous rendre malades.

“Vous obtenez une bière plus forte, qui est très, très saine”, souligne le scientifique, qui a présenté ses recherches lors d’un événement organisé par le fabricant de boissons probiotiques Yakult.

Une bière forte par jour, bon pour le microbiote intestinal

Une bière forte par jour, bon pour le microbiote intestinal© Creative Commons

© CC / Kozzmo https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Photo0340.jpg

Il précise que ces travaux ne signifient pas qu’il est acceptable d’enchaîner les pintes, mais que les personnes qui consomment ces bières avec modération pourraient bénéficier de bienfaits majeurs sur leur santé.

"Nous ne voulons pas donner aux gens une excuse pour boire plus de bière", ajoute l’expert, qui reconnaît qu’il est souvent difficile de s’arrêter à un seul verre. "À fortes concentrations, l'alcool est mauvais pour les intestins, mais si vous ne buvez qu'une seule de ces bières chaque jour, ce pourrait être très bon pour vous”.

Quels sont les avantages des probiotiques pour la santé ?

Ces micro-organismes vivants, que l’on trouve dans certains aliments comme les yaourts, les céréales ou le lait fermenté, contribuent à rétablir l’équilibre naturel du microbiote intestinal. Ce dernier peut, en effet, être déréglé suite à une maladie comme la gastro-entérite, par la prise d’antibiotiques ou à cause d’une mauvaise alimentation.

Les probiotiques aident également à prévenir toute dysbiose de la flore intestinale, à réduire les ballonnements chez les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable, ou encore à perdre du poids. Mais attention, il ne faut pas confondre les probiotiques avec les prébiotiques. Les premiers sont des bactéries ou des levures, tandis que les seconds constituent leur nourriture.

Pour être véritablement efficaces, il faut que les probiotiques rentrent vivants dans l’intestin. Or, l’acidité de l’estomac tue environ 90 % d’entre eux. C’est pourquoi on les prend plus généralement sous forme de compléments alimentaires, en capsules entérosolubles, qui ne se dissolvent qu’une fois dans l’intestin.

Gastro, allergies, angines… Quels probiotiques choisir ?

Gastro, allergies, angines… Quels probiotiques choisir ?© Creative Commons

© CC / Bob Blaylock https://commons.wikimedia.org/wiki/File:20101212_205549_LactobacillusAcidophilus.jpg

Tous les probiotiques n’ont pas les mêmes effets, et donc les mêmes indications. "Saccharomyces boulardii est indiqué contre les diarrhées, Lactobacillus reuteri contre les diarrhées et les maladies cutanées comme l’eczéma. La bactérie Lactobacillus caseii sera quant à elle indiquée contre les allergies car elle stimule le terrain immunitaire", expliquait le Dr Haddad à Medisite dans une précédente interview.

Selon les connaissances actuelles, les probiotiques ne semblent pas générer d’effets indésirables. Le seul risque, c’est qu’ils ne fonctionnent pas, précise le médecin. En outre, il est possible d’en faire plusieurs cures par an sans danger. "Contre la diarrhée, une cure d’une dizaine de jours suffit généralement à améliorer les symptômes". Face aux problèmes chroniques, n’hésitez pas à réaliser plusieurs petites cures dans l’année.

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

Strong beers that contain gut-friendly bacteria may help fight obesity, News Medical, 2 décembre 2019. 

Scientists praise stronger beers as "very, very healthy" thanks to gut-friendly bacteria, Independent, 1er décembre 2019. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.