Les 8 erreurs qui vous font prendre du ventre

Certifié par nos experts médicaux MedisiteC'est un fait : la graisse abdominale est dangereuse pour la santé. En s’installant autour de l'abdomen, elle peut être la cause de maladies cardiaques, de diabète et autres complications. Endocrinologues, nutritionnistes et coach sportif nous listent les pires erreurs qui favorisent l'accumulation de gras au niveau du ventre. 
Les 8 erreurs qui vous font prendre du ventreIstock
Sommaire

La graisse abdominale correspond à la graisse localisée au niveau de l'abdomen. Elle peut être visible : c'est la fameuse "bedaine" ! Mais elle passe parfois inaperçu lorsqu'elle se loge à l'intérieur de l'abdomen, autour des intestins ou du foie.

Au fil des années, les tissus osseux, musculaires et graisseux s’atrophient, ce qui fait que la peau est moins remplie et se relâche. La graisse abdominale a tendance à débuter vers 40 ans chez les femmes, notamment à cause de la ménopause qui bouleverse les hormones. Chez les hommes, il survient plus tardivement en principe.

Au-delà des considérations esthétiques, la graisse localisée en excès sur le ventre peut avoir des conséquences dramatiques sur la santé. À terme, cette graisse abdominale, peut être à l'origine de troubles cardiovasculaires et de maladies métaboliques comme le diabète et des cancers. La graisse abdominale contribue à l’encrassement des artères, ce qui à terme, peut mener à la crise cardiaque.

Si ce phénomène est en garde partie dû à l’âge, d’autres mauvaises habitudes y contribuent sans que vous le sachiez. On les passe en revue avec des spécialistes.

Erreur 1 : manger trop... et trop vite !

Les excès de table et les en-cas trop gras ne sont pas étrangers à votre graisse abdominale. Les collations en dehors des repas augmentent les calories ingérées par jour. Le sucre et le sel qu'elles contiennent se transforment en gras.

"L’apport calorique trop important conscient ou inconscient : toute la difficulté est là" insiste le Dr Boris Hansel, nutritionniste endocrinologue à l'hôpital Bichat (Paris). Il faut savoir que le sentiment de satiété n’intervient que 20 minutes après le début du repas, ainsi les aliments qui nécessitent d’être mastiqués sont à privilégier.

"Manger à des heures irrégulières, ne pas mastiquer ses aliments, sauter des repas : nous sommes tous concernés par ces problèmes. Manger trop vite signifie que le cerveau n’enregistre pas ce qu’il absorbe. Il n’y a pas d’intérêt gustatif. On va donc manger plus que ce dont on a réellement envie. Si vous avez du mal à éliminer ces excès, faites un peu d’exercice, mais tout est une question de quantité", nous explique de son côté Alexandra Retion, nutritionniste.

Quels aliments éviter ?

Si vous voulez réduire votre graisse abdominale, évitez les aliments riches en matières grasses, particulièrement en graisses saturées. On mentionne le fromage, la charcuterie (rillettes, confits, saucissons secs, salami et foie gras), les pâtes à tartiner (riches en sucres et en matières grasses), viennoiseries (riches en acides gras trans), les plats préparés industriels, les biscuits apéritifs, les gâteaux sucrés et les confiseries. Évidemment, cette liste est loin d’être exhaustive.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Vidéo : L’astuce pour maigrir du bas ventre

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci à Boris Hansel, nutritionniste endocrinologue à l'hôpitale Bichât à Paris

Merci à Alexandra Retion, nutritionniste

Merci à Jean Cyrille Lecoq, coach sportif

La rédaction vous recommande sur Amazon :