Sommaire

Alors que la boisson la plus consommée après l’eau reste lecafé, les vertus stimulantes et pouvoirs bienfaiteurs qui lui sont prêtés s’avèrent indéniables. Pourtant, le café aurait un concurrent de taille, sur le marché… nommé Matcha. Ce thé vert venu tout droit du Japon, signifie littéralement « thé finement broyé ».

La preuve en est : cette poudre qui le caractérise, le différencie tout bonnement des thés classiques : « Le Thé Matcha est un thé japonais qui à la différence des thés traditionnels est mélangé (ou fouettés) car il s’agit d’une poudre alors que les thés classiques sont eux infusés», explique Raphaël Gruman, nutritionniste et ambassadeur Medisite, avant de préciser que, dans le thé Matcha, « on consomme toute la feuille, ce qui permet d’en récupérer tous ses principes actifs».

Le Matcha, un thé unique au monde

Reconnu notamment pour sa couleur verte éclatante très caractéristique, le thé vert Matcha s’érige en véritable petite perle du Japon en ce qu’il propose d’unique et d’efficace. En effet, le Matcha profite d’un processus de fabrication unique pour un thé. Pour le déguster, il vous d’abord le réduire en poudre. Pour lui donner cette forme poudrée, il faut passer les jeunes feuilles du thé à la vapeur, puis les laisser sécher avant de les réduire à l’état de poudre. Par la suite, il est nécessaire d’émulsionner toute cette poudre avec de l’eau bien chaude, contrairement aux autres thés traditionnels qu’il faut faire infuser pour espérer profiter des saveurs et bienfaits.

Cette variété de thé vert dispose de nombreuses vertus, dont des propriétés tonifiantes et également stimulantes, qui permettent de pallier la fatigue mentale mais aussi physique. Mais qu’a le thé Matcha de si différent face au café ? « Le thé Matcha permet de protéger ses dents alors que le café a tendance à les noircir. Il booste le système immunitaire, grâce aux catéchines, et aide à la concentration sans provoquer d’excitation ou d’énervement», comme peux le faire la caféine dans certains cas, selon Raphaël Gruman.

Mais pour quelles raisons aller jusqu’à r emplacer le café par du thé vert Matcha ?

Le Matcha, un thé sans les inconvénients du café

C’est l’un des principaux avantages du thé vert Matcha, c’est qu’il présente quasiment les mêmes propriétés stimulantes que le café, vertus recherchées principalement le matin et lors des coups de mou quotidiens, mais sans les inconvénients. La caféine, un alcaloïde stimulant le système nerveux, constitue un véritable shot d’énergie temporaire. Toutefois, et c’est l’un des principaux atouts du thé, le Matcha entraîne une diffusion du stimulant, la L-théanine qu’il contient, sur une durée plus longue que le café. Ce processus va donc permettre au corps de s’adapter plus durablement au booster d’énergie qu’il reçoit.

Aussi, le stimulant va porter ses fruits sur une période beaucoup plus durable au cours de la journée, contrairement au café qui n’active ses effets que sur une durée beaucoup plus courte. Les énergisants du café sont d’ailleurs éliminés 3 à 5 heures après la consommation de la boisson. Toutes ces raisons confondues expliquent alors que le Matcha ne procure pas les effets secondaires (augmentation de la tension, stress, palpitations, tremblements, aigreur d’estomac…) qu’entraîne le café.

Le thé Matcha ou l’anti-stress naturel

La caféine, en augmentant l’afflux du sang dans le cerveau, stimule au passage les hormones du stress. Aussi, lorsqu’il est consommé en quantité élevée, le café a le pouvoir d’augmenter l’anxiété, la nervosité, et ainsi d’affecter les schémas de sommeil habituels. Le Matcha, lui, diminuerait le stress, sans toutefois provoquer aucune somnolence. « C’est vrai, le thé matcha dispose d’un acide aminé appelé le L-Théanine (uniquement présent dans le thé) qui agit comme un anti-stress naturel », explique Raphaël Gruman, nutritionniste et ambassadeur Medisite.

Toutefois, attention à ne pas tomber dans le piège de l’abondance, si le café s’avère chimiquement addictif, le thé Matcha n’est pas décrit comme tel, mais la modération reste de mise : « Je suis plus mitigé sur cette question car il y a aussi des effets addictifs du fait de son côté booster… mais à choisir il est préférable d’opter pour le thé Matcha qui aura plus de propriétés bénéfiques pour l’organisme que le café», selon le spécialiste.

Matcha : un brûleur de graisse efficace

Pour espérer perdre du poids, il est dit que la pratique d’une activité sportive représente 25 % des facteurs essentiels, l’alimentation compte pour 50 % des efforts à fournir pour amorcer le changement et le repos joue un rôle à hauteur de 25 %. Toutefois, le thé vert Matcha pourrait grandement peser dans la balance : en accélérant le métabolisme et en augmentant la thermogenèse - c’est-à-dire la température du corps et la libération de chaleur, deux processus nécessaires à la diminution de l’appétit et à la perte de calories - il s'érige en véritable allié minceur au quotidien.

Si la pause café représente un moment particulier que les adeptes ne manqueraient pour rien après le petit-déjeuner ou le déjeuner par exemple, existe-t-il un rituel particulier pour le thé Matcha ? « Je le conseille plus facilement en pause soit dans la matinée, soit dans l’après-midi pour rebooster l’organisme. Dans la matinée, vous pouvez consommer le thé matcha seul. Dans l’après-midi, il est possible de l’associer à une poignée d’oléagineux (noix, noisettes ou amandes) ainsi que 2 carrés de chocolat noir qui aura également tendance à dynamiser le cerveau et donner ce petit coup de fouet pour tenir jusqu’au soir », conclut le nutritionniste.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

mots-clés : café, thé vert, matcha, Japon
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.