Sommaire

Qu’est-ce que le poids émotionnel ?

Les kilos émotionnels sont des kilos qui sont pris et parfois perdus à cause de raisons émotionnelles. Cela peut être dû à des moments mal digérés, des émotions mal gérées, du stress et de la fatigue accumulée ou des traumatismes enfouis. La personne ressent un vide qu’elle tente de combler avec la nourriture, prenant ainsi des kilos. Des troubles du comportement alimentaire s’installent, avec des répercussions négatives sur le moral, la digestion et le sommeil. Ce cercle vicieux la plonge dans une détresse qui l’empêche de maigrir.

Identifier les kilos émotionnels

"Les personnes qui viennent dans mon cabinet savent généralement pourquoi elles ont pris du poids et donc les raisons psychologiques qui se cachent derrière ces kilos supplémentaires. Elles ne sont pas en surpoids ou en situation d’obésité à cause de leur métabolisme ou d’un terrain génétique, même s’il peut aussi y avoir un aspect psychologique également dans ces cas là", explique Carole Girard, praticienne en Ostéo énergétique douce, Micro nutritionniste et Naturopathe à Clermont-Ferrand. Il est donc important de bien identifier les causes de cette prise de poids afin de la solutionner avec justesse et dans la durée.

Exprimer ses émotions

Carole Girard précise : "Il est important pour la personne de verbaliser et d’exprimer ses émotions. Il faut qu’elle puisse se libérer de ce poids. Il est nécessaire d’accepter la situation". Les kilos émotionnels peuvent survenir à cause de multiples facteurs. La spécialiste nous en liste quelques uns : "il peut s’agir d’un stress, d’un chagrin d’amour, d’un deuil, d’un divorce, d’un licenciement, d’une tromperie, d’attaques sur les réseaux sociaux, d’un syndrome du nid vide, ou des suites d’une relation avec un pervers narcissique". L’approche pour résoudre cette prise de poids non-contrôlée "doit être adaptée aux besoins de chacun et en fonction de la situation ".

Travailler sur ses émotions et combler le vide autrement

Si vous voulez briser le cercle vicieux de la prise de poids émotionnel, il est important de travailler sur soi et de se faire accompagner. Cela peut être par un psychologue ou bien un praticien de pratiques de bien-être. "Nous travaillons sur plusieurs séances et le travail en Ostéo énergétique douce peut faire remonter les émotions pour pouvoir mieux les appréhender. Parfois, nous pouvons aussi faire resurgir des traumatismes plus anciens, liés à l’enfance", explique la praticienne basée à Clermont-Ferrand. Certains mécanismes peuvent également être plus profonds et mal identifiés par la personne concernée. Vous pouvez ainsi associer la nourriture à une consolation lors d’épisodes tristes ou frustrants, si vos parents vous calmaient de cette façon.

Combler le vide émotionnel autrement

Pour les personnes sujettes aux prises de poids émotionnel, la nourriture est utilisée pour combler un vide qui ne se remplie vraiment jamais. "Il est important de combler le vide émotionnel en se nourrissant autrement. Il faut faciliter la reprise des relations sociales, pratiquer des activités qui nous plaisent", souligne la spécialiste.

La nourriture peut alors être intellectuelle, spirituelle ou encore culturelle. " Vous pouvez rejoindre un club de lecture, pratiquer un sport, vous mettre à la peinture ou la poterie, faire du dessin ou toute autre activité qui vous procure du plaisir et vous permet de combler ce manque", précise-t-elle.

Redonner du sens à la nourriture

Le rééquilibrage alimentaire est essentiel pour retrouver une relation plus saine et normalisée avec la nourriture. Il peut être intéressant de cuisiner et de prendre le temps des repas pour ne plus associer alimentation et gloutonnerie. Mais redonner du sens à ce que l’on mange n’est pas évident. "Le rééquilibrage alimentaire est important et doit se faire en plusieurs étapes pour être tenable sur la durée. Il faut accompagner les personnes au niveau nutritionnel pour qu’elles arrivent assez rapidement à perdre du poids pour avoir cette satisfaction et donc pouvoir rester motivées sur la durée. Il faut 45 jours pour changer ses habitudes alimentaires. Cela demande une vraie rigueur et motivation. ", explique Carole Girard.

Les probiotiques pour faciliter la perte de poids

Rien de tel que d’obtenir des résultats rapidement pour continuer sur une bonne lancée. La micro-nutritionniste propose notamment de commencer par une cure de probiotiques favorisant la perte de poids, comme L. Gasseri. Les probiotiques L. Gasseri permettent d’améliorer le transit intestinal, de réduire les ballonnements et d’épaissir la barrière intestinale. Cette « bonne bactérie » stimule le métabolisme et donc la perte de poids naturellement et sans danger. En cas de syndrôme du colon irritable, il faudra aussi réparer la paroi intestinale abîmée.

Manger en conscience

Il est également recommandé de prendre le temps du repas pour retrouver une relation avec les aliments. Dès la première séance, Carole Girard propose à ses patients de manger en conscience : "Il faut apprendre à mastiquer chaque bouchée pour prendre conscience de ce que l’on mange. Les aliments doivent être avalés que lorsqu’ils sont réduits en bouillie Il ne faut pas prendre ses repas devant la télé mais bien prendre le temps de se nourrir physiquement." Cette mastication soutenue permet de faciliter le travail de la digestion, et de réduire les ballonnements dont sont victimes les personnes en surpoids émotionnel. "Manger en conscience permet de secréter plus rapidement les hormones de la satiété, de réduire le nombre de calories et donc de perdre du poids", explique la spécialiste.

Ces premières étapes sont importantes puisqu’il suffit de voir quelques résultats rapides pour retrouver confiance en soi et rester motivé lors de ce long processus. Cela vous permettra après tous vos efforts de vérifier l’adage un esprit sain dans un corps sain.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Merci à Carole Girard, praticienne en Ostéo énergétique douce, Micro nutritionniste et Naturopathe à Clermont-Ferrand. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.