Sommaire

Les contaminations dues aux germes

Sur certains de nos fruits et légumes se trouvent des germes provenant de l'intestin des animaux et des pathogènes comme les Salmonella, Bacillus cereus, Escherichia coli, Yersinia enterocolitica, Clostridium perfringens, Clostridium botulinum, Listeria ou Shigella… Des noms qui ne vous disent peut-être rien, mais qui peuvent déclencher une intoxication plus ou moins sévère.

Manger quelques salmonelles au cours d’un repas ne vous fait, normalement, pas courir le risque de tomber malade. Pour cela, il faut en ingérer des dizaines de milliers, ce qui peut provoquer une intoxication alimentaire. Crampes abdominales, nausées, vomissements, diarrhée, fièvre ou maux de tête seront alors au rendez-vous. Il s’agit de la maladie la plus courante qui peut être développée, ayant pour cause un fruit ou légume mal lavé. Mais il est possible d’en contracter d’autres.

Certains germes peuvent avoir des conséquences bien plus violentes sur la santé. L’Escherichia coli peut provoquer une insuffisance rénale et le Clostridium botulinum peut conduire à une insuffisance respiratoire voire la paralysie.

Toxoplasma gondii : dangereux pour les femmes enceintes

Le nom « toxoplasma gondii » vous parle-t-il ? Il s’agit d’un parasite qui vit dans l’intestin des chats ou des rongeurs. Ce parasite peut se retrouver sur les fruits et légumes et causer des soucis de santé chez les personnes immunodéprimées ou chez les femmes enceintes qui n’ont jamais été en contact avec ce parasite, et qui n’ont donc aucun anticorps pour se défendre.

La toxoplasmose congénitale (quand le fœtus est infecté par la mère durant la grossesse) a des conséquences très variables en fonction du stade de la grossesse. Le risque de transmission au fœtus est plus faible en début de grossesse et moins grave en fin de grossesse.

  • Avant 16 semaines (très rare) la maladie peut entraîner une fausse couche, des retards psychomoteurs ou une atteinte neurologique.
  • Entre 16 et 28 semaines, peuvent apparaître des lésions cérébrales.
  • Après 28 semaines, peuvent être relevées des lésions oculaires (atteinte des pigments de la rétine pouvant entraîner une déformation de la rétine).

Ver solitaire : il peut aussi être sur les fruits et légumes

Un autre parasite comme le ténia du chien ou du renard dû à l'Echinococcus peut, suite à l'ingestion d'œufs éliminés par les fèces qui souillent les fruits ou légumes et que l'on mange, provoquer des kystes dans le foie.

S’il se contracte généralement plus suite à la consommation de viande mal cuite, le « ver solitaire » peut également s’attraper en ingérant un légume ou un fruit qui aurait été souillé par un renard. Les symptômes de cette maladie sont : maux de ventre, pertes blanches au niveau des selles, diarrhée, constipation, maux de tête, perte d’appétit, éruption cutanée. Mieux vaut consulter votre médecin dès l’apparition des symptômes.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Sources

Merci à Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste. 

https://www.generations-futures.fr/publications/residus-pesticides 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.