Sommaire

Nouvelle idylle, la surmonter en couple

Et si, contre toute attente et presque contre notre volonté, une relation amoureuse grandit avec autrui alors que l’on ne souhaite surtout pas détruire sa relation conjugale et que ce sentiment ne correspond pas à notre idéologie ?

Jouer la carte de l’honnêteté, une question de point de vue

"Quand cela arrive, tout va dépendre du type de couple, du contrat tacite entre les deux membres, dans lequel on se trouve, et de la personnalité de son partenaire", considère le docteur en psychologie.
“Pour certains couples, la transparence totale des sentiments est la règle. Pour d’autres, chacun à son jardin secret. Dans l’histoire d’un couple durable, penser à quelqu’un d’autre, ou parfois même fantasmer et avoir un certain désir pour une autre personne, ne veut pas forcément dire être amoureux”. Dans ce cas, il n’y a pas forcément de raison à mettre au grand jour quelque chose qui peut être qu’un sentiment éphémère, notamment pour ne pas blesser l’autre.
Mais en règle générale, lors d’un désir naissant pour une autre personne, d’autant plus s’il est consommé, répété et qu’il commence à s’installer dans la durée, le dévoiler restera la meilleure approche. “En parler deviendra nécessaire pour ne pas entrer dans une double vie faite de mensonges et de duperies qui ne feront qu’empirer au fil du temps”.

L’aide d’un thérapeute est parfois nécessaire

Être honnête et sincère dans son couple n’est pas une mince affaire pour tous, notamment parce que l’on peut avoir peur du regard de l’autre, que l’on ne souhaite pas le blesser ou briser la relation conjugale qui nous anime toujours au quotidien. Mais selon le psychologue, “oser affronter cette crise de couple déjà existante en réalité, permettra de sortir de ce dilemme, de cette épreuve, de la surmonter, ou bien de se résoudre à se séparer dans de bonnes conditions”.
Parfois, la consultation d’un spécialiste est indispensable “dans le cadre d’une psychothérapie individuelle, et/ou de couple, pour faire le point sur soi, son cheminement de vie, et son couple afin de pouvoir repartir sur de bonnes bases, ou prendre un nouveau départ dans la vie”.

Aimer une seule personne toute sa vie est un concept traditionnel et une norme sociale qui tend à se raréfier. Pour éviter de se séparer, certains décident d'opter pour l'union libre afin de pouvoir assouvir leurs désirs tout en gardant la relation durable et amoureuse de leur compagne ou compagnon. "Il y a cette notion de confiance envers l'autre qui prend le dessus et autorise cette relation libre", affirme sur RTL Marie-Claude Tréglia, journaliste. Selon elle, "nos attachements se marient bien avec le temps, mais ce n'est pas toujours le cas de nos désirs, qui, eux, peuvent changer".

Sources

Merci à Sébastien Garnero, DR Psychologie, Psychologue clinicien, Psychothérapeute, Sexologue, Enseignant à l’université de Paris 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.