Sommaire

"A certains moments de la vie du couple, des interrogations sur la nature du lien qui l’unît peuvent se poser, notamment la raison qui nous amène à être et rester ensemble : s’agit-il encore d’amour ou bien d’habitude...?", soulève Sébastien Garnero, DR en psychologie, psychologue clinicien.

Ces interrogations surviennent fréquemment durant les grandes phases de la vie durant lesquelles nous avons tendance tout remettre en question, comme les crises de la trentaine, quarantaine, mi vie, retraite, mais aussi durant certains évènements marquant comme l’annonce d’une maladie, un décès, la naissance d’un enfant, une promotion. Ces évènements impliquent souvent un changement brutal dans la perception que l’on se fait du monde.

"Déjà se poser la question sur ce qui nous amène à rester ensemble montre que quelque chose dans notre vie de couple nous interroge et laisse penser que quelque chose pourrait dysfonctionner dans notre relation", estime Sébastien Garnero.

Si vos habitudes deviennent des contraintes pour maintenir un semblant de couple, elles témoignent d’un ennui

Il faut comprendre que amour et habitude peuvent tout à fait cohabiter selon notre spécialiste. "L’amour est aussi fait d’habitudes, mais de bonnes habitudes au sens où elles correspondent à des moments attendus, sacralisés dans le couple qui participent à une forme de rituels qui peuvent être bénéfiques pour certains comme des week-ends, vacances en amoureux, dîners, petits cadeaux, tenues spéciales ou encore anniversaire de rencontres... ", souligne notre psychologue.

"En revanche, quand ces habitudes deviennent des contraintes fastidieuses, et qu’elles sont surtout présentes pour maintenir un semblant de couple au travers d’un conformisme monotone, elles témoignent d’un ennui réciproque, et d’une problématique certaine dans le couple qui doit interroger les partenaires sur leurs sentiments amoureux".

De nombreuses personnes se demandent ainsi si elles restent en couple par amour ou habitude. Ces interrogations traduisent en principe une période de lassitude, de transition, de remise en question. Toutefois, elles ne sont pas forcément toxiques. Elles peuvent être nécessaires pour avancer et n’annoncent pas forcément une rupture prochaine.

"En effet, pour certains couples, remettre à plat ses fondements, valeurs, modes de vie, et s’interroger sur la communication, et ses sentiments est parfois salvateur au travers d’une phase nécessaire de transition pour le renouveau de sa relation", rassure Sébastien Garnero.

Il est possible de savoir si votre couple n’est basé que sur l’habitude ou si les sentiments sont encore bien là. Notre expert dresse la liste des signes qui doivent alarmer.

Sources

Merci à Sébatien Garnero, psychologue clinicien et sexologue à Paris

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.