Sommaire

Seuls 8 à 10% des couples ont une différence d’âge de 10 ans ou plus rapportent des données de l’INSEE. Si les mœurs et la mixité sociale ont considérablement évolué ces 30 dernières années, une grande majorité de couples continue à se former selon des principes “d’endogamie et d’homogamie sociale et culturelle”.

En d’autres termes, on a tendance à choisir un partenaire issu du même groupe social, sensiblement du même âge. Il existe pourtant des contre-exemples célèbres de couples qui ont réussi malgré la différence d'âge. On pense par exemple à Vincent Cassel et son épouse Tina Kunakey. Mariés depuis 2018, la jeune mannequin de 22 ans et l'acteur de 53 ans ont 31 années d'écart, mais filent le parfait amour et sont les parents comblés d'une petite Amazonie, née en avril 2019.

Catherine Zeta-Jones et Michael Douglas, mariés depuis 2000, ont vécu un mariage durable à Hollywood et ont deux enfants malgré leurs 25 ans de différence d'âge.

“On sait pourtant que la tendance psychologique au conformisme à correspondre à une norme est un facteur qui demeure particulièrement fort, tant sur le plan individuel, quand dans la formation d’un couple”, nous explique Sébastien Garnero, Dr en Psychologie, psychologue clinicien, sexologue, psychothérapeute et enseignant à l’Université de Paris.

Et pour cause, les différences – et notamment la différence d’âge- fait souvent l’objet de préjugés, de critiques et de jugements. Qu’est-ce qui dérange dans la différence d’âge ? Les critiques, sont-elles justifiées ? Ces couples sont-ils constamment voués à l’échec ? Éclairage avec notre expert.

“Rechercher une forme de sécurité dans un couple n’est pas forcément lié au vœu de retrouver sa mère ou son père”

On parle ici de différence d’âge dans un couple lorsque les deux partenaires ont au moins 10 ans d’écart. "Sur un plan purement psychologique, dans le regard des autres, ce qui dérange le plus dans les couples qui présentent une différence d’âge assez importante, est en partie liée aux fantasmes œdipiens et incestueux auxquels ils renvoient plus ou moins inconsciemment”, explique Sébastien Garnero.

Les principales critiques de l’entourage vont alors être relatives à l’aspect financier où la problématique psychologique en lien avec la soi-disant recherche d’une mère, d’un père, la peur de vieillir...

“Pourtant, pour la plupart des couples ayant une différence d’âge, il s’agit davantage d’une rencontre amoureuse entre deux personnalités, deux sensibilités qui se complètent et qui vivent leur histoire d’amour au même titre que les autres”, assure notre psychologue.

“Rechercher une stabilité, une forme de sécurité dans un couple n’est pas forcément lié au vœu de retrouver sa mère ou son père au travers son partenaire contrairement aux idées reçues, poursuit Sébastien Garnero. D’ailleurs, cette quête n’est pas que l’apanage des couples avec une différence d’âge, mais quelque chose d’inhérent à tous les couples”.

En d’autres termes, nous chercherions tous un père ou une mère de manière inconsciente lorsqu’on se met en couple, qu’il y ait une différence d’âge ou non.

Couple : 3 avantages que peut avoir la différence d’âge

Brigitte et Emmanuel Macron, Charlène Wittstock et le prince Albert de Monaco, Amal et George Clooney... Le point commun de tous ces couples ? La différence d’âge. “Il démontre que l’on peut tout à fait concilier différence d’âge et amour”, interprète Sébastien Garnero.

Mais dans ce cas, pourquoi un simple chiffre fait-il si peur ? “Le principal problème, c’est les autres, assure notre psychologue. Le regard des autres et les préjugés qui vont avec”.

Certes, d’autres difficultés peuvent être rencontrées, comme des décalages du fait d’une asynchronie des projets de vie, d’envie de désir, de libido ne s’inscrivant pas toujours dans la même temporalité, un “fossé générationnel” peut aussi se creuser, or ce dont on parle moins, ce sont les nombreux atouts que la différence d’âge représente pour un couple.

“Sur le plan de la libido, la différence d’âge est même un bon stimulant”

À condition que la relation soit fondée sur une attirance mutuelle, une relation saine, de confiance et si les deux êtres sont épanouis, la différence d’âge n’a que peu d’importance.

“Sur le plan de la libido, la différence d’âge est même un bon stimulant pour les deux partenaires, notamment au début de la relation, détaille Sébastien Garnero. Cela va avoir tendance à dynamiser le couple : pour l’homme, s’il est plus âgé par une forme d’éveil des pulsions, pour la femme par l’envie de se dépasser pour satisfaire son partenaire plus jeune. Quant aux partenaires plus jeunes, ils vont se sentir souvent plus en sécurité avec un partenaire plus expérimenté, et seront donc moins soumis à des angoisses ou stress de performance”.

Dr Sylvain Mimoun, gynécologue, assure également à Santé Magazine que la différence d'âge dans un couple peut être un "stimulant pour les deux partenaires". "Cela va réveiller des pulsions chez l’homme plus âgé, alors qu’il aurait pu s’endormir dans un couple avec une partenaire du même âge que lui. De même, la femme plus âgée va tout faire pour satisfaire son jeune amant", confie-t-il au magazine.

Dans une relation marquée par la différence d’âge, on souligne aussi une certaine complémentarité qu’on ne retrouvera pas dans un couple où les deux partenaires ont le même âge. La différence d’âge est souvent propice à des relations plus sécurisantes, plus stables, d’un partage d’expériences plus divers.

Nous avons aussi l’impression d’être davantage écoutés et compris par l’autre. “La communication est souvent plus riche en effet”, confirme notre expert.

Les conseils d’un psy pour faire durer votre couple malgré la différence d’âge

“Si vous avez une grande différence d’âge avec votre partenaire, le principal conseil est de privilégier et d’entretenir le couple amoureux et la flamme. Un couple épanouit ne peut se fonder qu’entre deux adultes autonomes et indépendants. N’hésitez pas à faire des projets en commun, à réaliser vos rêves”, préconise Sébastien Garnero.

“Ne vous préoccupez pas du regard des autres”

“Une harmonie dans le couple, une intimité et une sexualité active va aussi vous aider à entretenir la flamme”.

Mettez des mots sur vos sentiments et parlez-vous : qu’il s’agisse de vos envies, de vos doutes, d’un éventuel désir d’enfant ou de mariage... Restez authentique, sincère et fidèle à vous-même.

Gardez des moments de loisirs, des sorties, des week-ends et des vacances à deux de façon à profiter le plus possible l’un de l’autre. Mais n’oubliez pas de vous garder du temps pour vous retrouver seul. Il est aussi important de se ressourcer individuellement si l’on veut être bien dans son couple, qu’il y ait une différence d’âge ou non.

Il existe des couples qui parviennent à construire dans le temps, et ce, malgré la différence d'âge. "Mon mari est charmant, drôle, super-actif, intelligent... Je l’adore ! Son âge, vraiment, je m’en fiche complètement. Cela nous fait rire, plus qu’autre chose. Il a une fille qui a mon âge et l’on est très copines. On est l’archétype de la famille recomposée, témoigne notamment auprès de DoctissimoMélanie, 28 ans. Mariée depuis deux ans à Gérard, 54 ans, elle a un petit garçon de 18 mois avec son époux et s'entend à merveille avec sa fille, qui a le même âge qu'elle. Selon la jeune femme, elle représente "l'archétype de la famille recomposée".

“Surtout, ne vous préoccupez pas du regard des autres, des stéréotypes et normes sociales”, soutient Sébastien Garnero. Favorisez les projets et rêves à court, moyen et long terme. Et concentrez-vous sur votre tendresse et votre partage émotionnel”.

"Quand le couple composé de deux adultes autonomes se fonde sur des critères
suivants : d’attirance mutuelle, de personnalité, de qualité relationnelle, d’attachement amoureux, d’harmonie, d’épanouissement, d’intimité… communs à la
plupart des couples, la différence d’âge n’a que peu d’importance", précise le sexologue. Il note toutefois que l'attraction systématique vers une personne ayant une grande différence d'âge peut relever d'un trouble psychologique. "Pour les personnes qui ne seraient attirées que par des partenaires soit beaucoup plus âgés, soit systématiquement plus jeunes, cela relève la plupart du temps d’une problématique psychologique", alerte en effet Sébastien Garnero.

Couple : une étude a identifié l'écart d'âge idéal

Une étude menée par des scientifiques de l'Université d'Emory (Géorgie, États-Unis) a démontré qu'il y aurait un écart d'âge idéal chez les couples. Attention, toutefois, les résultats sont à prendre avec prudence. Les tests ont été faits sur seulement 3 000 personnes mariées.

L'écart idéal : 12 mois

Une relation où l'on note un grand écart d'âge serait plus propice au divorce selon les chercheurs américains. D'après l'étude, lorsque les partenaires ont un écart de cinq ans, le risque de rupture (par rapport à un couple d'âge égal) s'élèverait à 18%. Ce pourcentage augmenterait jusqu'à 39% pour une différence de dix ans et monte à 95% pour ceux qui ont vingt ans d'écart.

Les risques de divorce seraient en revanche réduits à 3% lorsque l'écart entre deux personnes est d'une année.

Sources

Merci à Sébastien Garnero, Dr en Psychologie, psychologue clinicien, sexologue, psychothérapeute et enseignant à l’Université de Paris.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.