Sommaire

"Les matins se suivent et se ressemblent, quand l'amour fait place au quotidien", chantait Joe Dassin dans sa célèbre chanson Salut les amoureux. L'ennui, l'ennemi numéro 1 du couple, s'installe, insidieusement et sournoisement. À bas bruit, il brise les relations amoureuses. Pourtant, l'amour peut durer, bien plus que trois ans. Mais passé ces trois années de passion et de découverte qu'on vit simplement sans réfléchir, c'est un amour plus cérébral et plus intellectuel qui s'installe. Si vous avez le sentiment que c'est avec cette personne que vous vous voyez dans cinq, dix ou même trente ans, et bien sûr, que ce sentiment est partagé, alors, cet amour nécessite d'être actif.ve et acteur.rice de son couple.

Ne pas se laisser endormir par la routine, le quotidien, ne pas se reposer sur ses lauriers. Le couple (qui va bien) s'entretient, demande des efforts, attend qu'on prenne soin de lui. S'il n'y a pas de recettes miracles, certaines astuces ont fait leurs preuves. Si vous avez envie de vous lancer durablement dans cette difficile entreprise qu'est le couple, Medisite vous donne quelques conseils. Avec Sébastien Garnero, psychologue clinicien et sexologue.

Savoir évaluer son couple

Il faut en premier lieu prendre le temps de faire le point sur votre couple. Savoir comment évaluer, réévaluer son couple est nécessaire. " Il s'agit de vous donner les moyens d'identifier les points forts et faibles de votre couple. En quelques questions assez simples, on peut déterminer si son couple va relativement bien à l’instant T et dans quels domaines on peut faire des efforts pour l'améliorer", explique le sexologue et psychologue clinicien Sébastien Garnero.

Quels sont les points de vigilance et à quels critères faut-il être particulièrement attentif ? Communication, sexualité, tendresse, complicité, compatibilité, valeurs, degré d'attachement, perspectives, projets... Voici les questions pragmatiques qui vous donneront une bonne idée d'où en est votre couple :

  • Ai-je le sentiment que la communication est fluide entre nous ? Sommes-nous connectés l’un à l’autre ?
  • Avons-nous confiance l’un en l’autre à tous les niveaux ?
  • Avons-nous l’impression d’être dans une relation de complémentarité ou d’opposition ou de rivalité ?
  • Avons-nous un bon degré de complicité ?
  • Les valeurs qui vous animent sont elles compatibles ?
  • Y a-t-il un bon lien d’attachement amoureux avec par exemples des démonstrations d’affection, des moments de tendresse, des câlins ?
  • Votre intimité est-elle toujours au cœur de votre couple ?
  • Votre sexualité est-elle suffisante, épanouissante, développée au sein du couple avec une compatibilité entre les désirs de l’un et l’autre ?
  • Votre couple a-t-il des projets, des rêves, des envies et des désirs communs ?
  • Avez-vous les mêmes objectifs de vie à court, moyen, long terme ?
  • Avons-nous tous les deux des projets d’engagement mutuels à terme (vie commune, mariage, enfants, maison...).

Cette première évaluation fera sans doute émerger une ou plusieurs problématiques dans le couple et vous permettra de mettre en œuvre les moyens nécessaires pour améliorer la situation. Parfois, c'est simple comme prendre le temps de parler ensemble, se ménager des moments à deux, recommencer à faire des projets - même des projets à court terme - se faire des câlins, le.a séduire...

Ne pas faire l'autruche

Ne pas faire l'autruche © Adobe Stock

Les problématiques dans un couple sont parfois plus difficiles à régler que par un dîner aux chandelles. Ces problématiques, il faut les regarder en face et ne pas faire l'autruche, c’est-à-dire, ne pas se mettre la tête dans le sable, ne pas faire comme si tout allait bien.

"Un couple qui arrive à s’écouter est un couple qui va bien"

Nier une réalité vous mènera dans le mur. Vous voulez que votre couple tienne ? Ne détournez par le regard et abordez le sujet. "En aucun cas, Il ne faut éluder certaines discussions qui posent les bases fondamentales de son couple", commente Sébastien Garnero.

Pas besoin pour autant de sombrer dans le pathos ou le trop solennel. "Bien entendu, une certaine liberté et légèreté de parole est également importante. D’ailleurs le rire et l’humour sont également les ingrédients d’une bonne communication et des indices de complicité inestimables pour le couple", poursuit le spécialiste. Ce genre de discussions importante peut concerner l'éducation des enfants, la répartition des tâches domestiques, la gestion financière du foyer...

La façon dont vous serez capable d'aborder ensemble ces sujets vous donneront également une bonne idée de la santé de votre couple. "De façon pratique, sur le plan de la communication, un couple qui arrive à s’écouter, à discuter relativement sereinement de sujets importants ensemble est un couple qui va bien", explique Sébastien Garnero.

Construire des projets communs

Construire des projets communs© Istock

Le couple ne fait pas bon ménage avec le sur-place. Il a besoin de mouvement, besoin d'aller de l'avant, besoin de poursuivre des objectifs communs.

"Vous avez des goûts communs et partagez des choses essentielles entre vous"

Cela permet de se projeter et de faire avancer le duo amoureux : pour un jeune couple, cela peut être le projet d'emménager ensemble, pour d'autres, ce sera un enfant, un tour du monde, un déménagement...

"Avoir un programme commun et des projets partageables qui permettent de se projeter dans le temps et de se nourrir affectivement est vraiment très important. Cela permet de se projeter mais aussi, on est plus à même de faire parfois de petites concessions lorsque l’on sait que l’on a les mêmes buts et désirs communs, développe notre expert. Vous avez également des goûts communs et partagez des choses essentielles entre vous". Aussi dès que vous le pouvez, partager ensemble toutes ces choses que vous aimez tous les deux et surtout, que vous aimez faire à deux.

Oser être soi-même

Oser être soi-même© Adobe Stock

"S’il est important de partager des envies, des projets avec l’autre, les couples les plus épanouis savent aussi construire avec leurs différences une véritable complémentarité. Vous assumez vos envies, désirs et entretenez vos différences dans une réelle complémentarité, pas dans un rapport de force ou de pouvoir", plaide le psychologue parisien. Et d'ajouter : "Un couple équilibré et épanouie est un qui couple ou chacun partage ses objectifs, envies, désirs, rêves avec l’autre".

"Il faut réussir à se dévoiler, pas forcément tout de suite"

Il est parfois difficile, très souvent au début de la relation, d'être véritablement soi-même. On veut séduire, on veut lui plaire, à tel point qu'on peut parfois oublier qui on est vraiment. Il faut réussir à se dévoiler, pas forcément tout de suite, pas forcément d'un seul coup, mais il faudra bien finir par être vous-même avec cette personne avec qui vous souhaitez faire un bout de chemin. Déjà parce que si vous mentez sur qui vous êtes vraiment, vous allez finir par vous y perdre.

Cultiver vos différences

Cultiver vos différences© Istock

Être vous-même apparaît essentiel, de même que continuer à faire ce que vous aimez même si ce n'est pas une activité partagée à deux. "ll est également essentiel de conserver ses passions et hobbies personnels qui font également parties de notre identité", conseille notre expert.

Nul besoin d'être toujours collé l'un à l'autre

Et chérir votre couple, c'est aussi chérir qui vous êtes. Nul besoin d'être toujours collé l'un à l'autre, car au bout du compte le couple pourrait devenir étouffant. Ménagez-vous chacun des moments pour vous, et profitez de vos retrouvailles.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Sources

Merci à Sébastien Garnero, psychologue clinicien et sexologue

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.