Sommaire

Syndrome métabolique : une cause d’infarctus et d’AVC

infarctus avc syndrome metaboliqueAvoir un gros ventre ne doit pas être pris à la légère ! Selon l’étude Interheart menée dans 52 pays (1), ce serait le troisième facteur de risque de maladies cardio-vasculaires (derrière le tabagisme et un taux anormal de cholestérol). Comme nous l’explique le Dr Boris Hansel, endocrinologue : "Le gros ventre peut cacher un cortège de perturbations touchant le corps. Ces dernières peuvent accélérer la formation de plaques de graisses dans les artères. […] Puis à force de s’entartrer, empêcher la libre circulation du sang et de l’oxygène nécessaires aux organes." Résultat : un caillot peut se former dans le cœur ou dans le cerveau, c’est l’infarctus ou l’AVC.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.