Sommaire

Véritable star de l’automne et de l'hiver, la courge butternut est particulièrement appréciée pour sa chair orangée à la texture fondante et veloutée. Composée à 92 % d’eau, la courge butternut est un excellent allié santé, avec un ratio de 50 kilocalories pour 100 grammes de légume. Celle que l’on nomme « reine des courges » présente également de nombreux bienfaits, dont sa forte teneur en vitamines : 250 grammes de butternut couvrent la totalité des besoins quotidiens en vitamine A.

D’où vient la courge butternut ?

Variété musquée de courge, la butternut répond également aux noms de « courge noix de beurre » et « doubeurre ». Pourquoi ? Parce que sa texture régulière et sa saveur rappellent celles… du beurre, et particulièrement de la préparation du beurre noisette ! Comme la majorité des courges de la famille des cucurbitacées, la butternut vient tout droit d’Amérique latine. Au fil des colonisations et des vagues d’explorations, la reine des courges s’est peu à peu invitée dans les potagers européens et particulièrement français dès le Moyen-âge, où elle est désormais très bien accueillie chaque automne.

En effet, elle fait son apparition dans les rayons de supermarchés et primeurs dès le mois de septembre et reste en place jusqu’en février ou bien mars. Riches en vitamines A et C, en magnésium, en calcium et en zinc, la doubeurre et ses graines présentent de nombreux avantages et bienfaits pour la santé. Leur richesse en fibres permet un bon fonctionnement des intestins et leur teneur en antioxydants assure une lutte efficace contre le vieillissement des cellules.

Si la courge butternut se retrouve généralement tout au long de l’année, il est important de la consommer en respectant sa saisonnalité. En effet, manger les fruits et légumes de saison permet non seulement de les payer moins chers, mais cela offre une consommation saine pour l’organisme et sereine pour l’environnement. Les produits consommés hors saison font généralement beaucoup de kilomètres pour venir jusque dans les assiettes…

Comment et pourquoi choisir la butternut plutôt que d’autres courges ?

Potiron, citrouille, potimarron… la famille des cucurbitacées comptabilise pas moins de 800 espèces ! D’ailleurs, la courge butternut se reconnaît, parmi toutes ses consœurs, par sa forme beaucoup plus allongée. Elle se compose d’une chair orange de texture régulière malgré une peau plutôt beige, voire rosée. Au poids, elle se tient entre 1,5 et 3 kilogrammes.

Pour bien choisir la courge butternut, pensez à regarder son écorce, qui ne doit idéalement pas présenter de fissures ni de traces de coup. Les meilleures courges doubeurres sont dotées d’une partie de leur pédoncule, ce qui démontre qu’elles ont été parfaitement bien conservées. Par ailleurs, au toucher, la courge se doit d’être ferme, le contraire peut être le signe d’un pourrissement.

Très simple à conserver et composée d’une chair fondante qui en fait l’une des courges les plus savoureuses, la butternut s’avère également très peu calorique et pleine de bienfaits.

Comment cuire et cuisiner la reine des courges ?

Vous trouvez la courge butternut difficile à éplucher ? Pas d’inquiétudes, c’est normal. Par ailleurs, sachez qu’il n’est pas obligatoire de retirer la peau de la reine des courges. Petite astuce pour ceux qui préfèrent la déguster sans sa peau : pour mieux lui ôter sans risquer de vous blesser, coupez la courge en tronçons d’environ 5 centimètres. Vous aurez ainsi plus de faciliter à l’éplucher.

En purée, en frites, en fondant, en tourte sucrée, en crêpes ou même crues : les courges butternut se préparent sous différentes formes et de façons variées. Quoi qu’il en soit, les temps de cuisson peuvent varier selon la préparation et le mode choisis. Pour une cuisson à l’autocuiseur, comptez 10 à 15 minutes et au four, il s’agira de cuir la courge durant 40 à 50 minutes.

Si vous choisissez de déguster la courge butternut crue, afin de profiter au mieux de tous ses bienfaits et particulièrement ses propriétés antioxydantes, sachez qu’elle s’accompagne très bien de différentes vinaigrettes, de coriandre et de noisettes ! Salade, tartare, soupe crue… Il existe de nombreuses recettes pour vous faire plaisir !

Quelles sont les conditions de conversation ?

C’est l’un des avantages de la courge butternut : elle se conserve particulièrement bien. En effet, la courge butternut peut se conserver jusqu’à six mois, si elle est entreposée dans un endroit sec et plutôt frais. La température de conservation idéale de la courge butternut se situe généralement entre 10 et 15 degrés.

Attention : la reine des courges ne se conserve pas au réfrigérateur ! Elle ne supporte pas très bien les environnements humides, ce n’est donc pas sa place si vous souhaitez la faire durer dans le temps avant de la manger. Pour autant, une fois que la courge est cuite (en dés ou en purée), vous pouvez la placer au réfrigérateur durant quelques jours. Aussi, vous pouvez tout à fait choisir de la découper en petits cubes, pour la congeler ensuite et la conserver jusqu’à un an.

Butternut : comment et quand se cultive-t-elle ?

Les graines de courge butternut se sèment généralement durant le mois de mars, dans un environnement abrité et chauffé comme une serre ou une véranda. Les jeunes plants prennent finalement place dans le jardin à la fin du mois de mai, lorsque les périodes de gelées sont passées. Si vous souhaitez les planter avant, vous pouvez le faire sans risquer de perdre vos plants, mais à une seule condition : il vous faudra les recouvrir d’une cloche en verre chaque nuit, afin de protéger vos jeunes courges du gel.

Pour vous assurer des courges butternut bien savoureuses et pleines des bienfaits qu’on leur prête, choisissez un endroit ensoleillé et plutôt à l’abri des intempéries. Préférez un endroit plutôt large : les courges aimant faire courir leurs tiges sur des longueurs conséquentes, il leur faut de l’espace pour pousser sereinement.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.