20 stars magnifiques qui assument leurs rondeurs

Si la plupart des magazines féminins affichent encore des modèles filiformes sur leurs couvertures, les tendances commencent, heureusement, à changer. Notamment grâce à certaines célébrités, qui nous rappellent que la beauté n’est pas corrélée à l’aiguille de la balance. Zoom sur 20 femmes célèbres et magnifiques, qui assument totalement leurs rondeurs.

Une culture du régime intégrée depuis l’enfance

Que l’on soit mince ou ronde, plutôt androgyne ou avec des courbes voluptueuses : toutes les silhouettes sont belles. Et l’on peut tout à fait être heureuse et en bonne santé, avec quelques kilos en trop. Pourtant, il est encore fréquent d’entendre ou de lire des critiques relatives au poids d’une personne - célébrité ou non.

Parfois même, les auteurs de ces remarques désobligeantes pensent bien faire. La plupart du temps, la “diet culture” - ou “culture du régime” est largement en cause. Il s’agit d’un système de croyances, souvent intégré depuis l’enfance (notamment à cause des films, des publicités, des médias, de l’éducation…) qui font de la minceur un idéal à atteindre et à conserver.

Qu’est-ce que la “diet culture” ?

Ainsi, un certain nombre de préceptes sont assimilés, de manière parfois totalement inconsciente. Il s’agit des idées qu’il faut forcément être mince pour être en bonne santé, que la minceur est associée à la vertu morale, que perdre du poids est un moyen d’atteindre un statut social plus élevé, que l’on ne peut pas réussir sa vie ou être heureux si l’on est gros.

La diet culture diabolise également certaines façons de manger, tout en élevant les autres au rang d’idéal, suppose que l’on devrait avoir honte de faire certains choix alimentaires, et accable toute personne qui ne rentre pas dans les cases idéalisées d’une vie soi-disant “saine” et “healthy”.

La youtubeuse Mybetterself, qui a publié une vidéo sur la “diet culture” au mois d’août, définit cette dernière comme “une société qui incite vraiment au contrôle du poids, de l’image, et cette idée que la femme doit être mince”.

Vous pouvez être gros et en bonne santé !

Pourtant, médicalement parlant, il est tout à fait possible d’avoir un indice de masse corporel supérieur à la moyenne et d’être en parfaite santé. Il est également possible d’avoir une vie professionnelle, familiale et sociale épanouie sans rentrer dans une taille 36.

Bien sûr, il faut aussi rappeler que l’obésité, qui concerne 17 % des adultes en France, peut aussi entraîner des complications, comme le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, les maladies hépatiques ou rénales, les problèmes articulaires ou encore certains cancers. Mais être “gros” ou “en surpoids” ne signifie pas nécessairement être obèse.

En outre, il est tout à fait possible de rentrer dans la catégorie “obèse” si l’on s’en tient au seul indicateur de l’IMC, alors même que l’on n’a pas d’excès de graisse. Les personnes très sportives, et donc très musclées, par exemple, pèsent lourd - pour autant, leur masse grasse est tout à fait raisonnable et ne les met donc pas en danger. En effet, le muscle pèse plus lourd que la graisse. 

Quoi qu’il en soit, dès lors que l’on est bien dans son corps, épanoui et en bonne santé, le poids ne devrait finalement concerner personne d’autre que soi-même, comme le rappellent si bien les nombreuses stars qui figurent dans ce diaporama.

Ashley Graham

1/20

La mannequin grande taille a toujours affiché fièrement ses formes. L’année dernière, elle a également brisé le tabou qui entoure la prise de poids durant la grossesse, en révélant avoir pris 23 kg. “Jusqu'à présent, j'ai pris 23 kilos pendant ma grossesse. Et le mieux dans tout ça, c'est que je m'en moque. Je ne me suis jamais sentie aussi bien, je suis si reconnaissante envers mon corps, qui permet à ma peau d'être si souple et flexible”, a-t-elle écrit sur Instagram. 

Marianne James

2/20

“J’ai 58 ans, je mesure 1m80 et pèse 130 kilos. Il faut vivre avec. Mais mes kilos me font chanter comme jamais”, a confié la jurée de La France a un incroyable talent, dans les colonnes de Marie-France, en avril dernier. Néanmoins, elle veille à sa santé, et a donc perdu 5 kilos pendant le premier confinement, pour ne pas mettre sa vie en danger. “Quand j'ai vu arriver le confinement, j'ai vu arriver les clous du cercueil avec. Je me suis dit : 'Ouh la la, je vais prendre 14 kilos, gourmande comme je suis. J'ai dit non”, a-t-elle précisé au micro d’Europe 1. 

Serena Williams

3/20

Trop musclée, trop ronde, Serena Williams a essuyé de nombreuses critiques sur son physique, en particulier après sa grossesse. Mais la tenniswoman assume son physique, qui est aussi sa force. “Je ne serai jamais une taille 36 ! Pourquoi est-ce que je voudrais être comme ça ? Je suis comme ça et c’est mon arme, ma force”. Bien dit.

Pink

4/20

La chanteuse a toujours refusé de se plier aux diktats de la minceur. Mais a essuyé de nombreuses critiques au fil des ans, et de ses fluctuations de poids. En 2015, par exemple, alors qu’elle se rendait à un gala caritatif, un internaute lui avait fait remarquer qu’elle ressemblait “à un gros et affreux chipmunk”. Sa réponse ne s’était pas fait attendre : “J'assistais à cette soirée pour soutenir mon amie le docteur Maggie Dinome. Elle a reçu le Duke Award pour ses efforts et ses contributions à l'éradication du cancer. Mais, malheureusement, mon poids semble beaucoup plus important pour certains d'entre vous”. 

Oprah Winfrey

5/20

Égérie WW (Weight Watchers) aux États-Unis, la reine des talk-shows, a choisi de perdre du poids pour être bien dans son corps et en bonne santé. Néanmoins, elle conserve de jolies courbes et a toujours défendu les valeurs du “body positive”. 

Meghan Trainor

6/20

La chanteuse a confié avoir eu honte de son physique lorsqu’elle était adolescente. “J'étais une gamine rondelette et très mal dans ma peau”, a-t-elle avoué au magazine In Touch. “Je manquais tellement de confiance en moi”. Depuis, elle a parcouru du chemin et assume fièrement son apparence - c’est d’ailleurs le sujet de son tube “All about that bass”. 

Salma Hayek

7/20

“J’ai toujours été un peu potelée, parce que j’aime ma nourriture et, franchement, j’aime le vin”, a confié l’actrice au magazine People en 2016. Dans plusieurs interviews, la star a également avoué sa tendance à se tourner vers la nourriture pour se réconforter, et son manque d’endurance pour l’exercice physique. Pour autant, elle est très heureuse de son corps, même s’il porte les stigmates de sa grossesse. 

Amy Schumer

8/20

Au fil de sa carrière, l’humoriste a souvent été critiquée pour son poids. Sans jamais se laisser démonter. “Je suis probablement, genre, vers les 70 kilos actuellement et je peux quand même choper du mec quand je le veux”, a-t-elle déclaré avec humour, lors de la cérémonie Glamour UK Women of the Year, en juin 2015. 

Christina Hendricks

9/20

La star de Mad Men considère ses courbes comme un atout. “Comme elle, dans la série,  je suis un objet de désir. J’assume ma grosse poitrine et mon corps pulpeux que ma garde-robe bien coupée avantage”, a-t-elle confié à Madame Figaro. “J’adore porter ses robes gainantes et ajustées qui mettent en valeur une silhouette appétissante, désirable, sulfureuse”. 

Monica Bellucci

10/20

L’actrice et mannequin italienne en est persuadée : il y a plusieurs façons d’être belle. Quant à se priver pour ressembler à une brindille, très peu pour elle ! “Je ne vais jamais à la salle de sport. J'aime manger des pâtes et du chocolat. Je ne suis pas obsédée par l'idée d'être mince et je ne stresse pas à propos de mon apparence”, a-t-elle expliqué au Daily Mirror en 2015. 

Kate Hupton

11/20

Des hanches larges, une poitrine imposante : la mannequin est toute en courbe, ce qui lui a valu de nombreuses critiques. Pour autant, elle aime son corps tel qu’il est. “J’adore mes seins et je suis fière de ma taille”, a-t-elle affirmé au Sun. 

Kim Kardashian

12/20

Fière de sa plastique, Kim Kardashian a même basé tout son business sur son imposant postérieur. 

Demi Lovato

13/20

Longtemps confrontée à des troubles du comportement alimentaire, la chanteuse a décidé d’assumer sa récente prise de poids. Adepte du body positive, elle n’hésite plus à afficher sa cellulite sur Instagram. Et regrette que des médias puissent titrer sur ses kilos en trop. “Je suis en colère que des gens pensent que c'est okay d'écrire des titres à propos des formes de quelqu'un. Surtout une femme qui a été si ouverte à propos de sa guérison d'un trouble alimentaire. Je ne suis pas contrariée pour moi, mais pour tous ceux qui ont été facilement influencés par la culture des régimes”. 

America Ferrera

14/20

Longtemps complexée par ses rondeurs, l’actrice d’Ugly Betty a mis du temps à les accepter. Mais en 2012, elle a confié à Cosmopolitan for latinas être désormais fière de son physique, regrettant le temps perdu à faire des régimes et à se soucier de son apparence. "Utilisez plutôt votre talent pour essayer de faire une différence dans ce monde et ne vous souciez pas de savoir à quoi ressemblent vos fesses dans ce jean !".

Jennifer Lopez

15/20

Pour J.LO, avoir des formes est une fierté. D’ailleurs, ses fesses bien rebondies ont largement contribué à son succès. Elle ne tolère donc pas les critiques à l’égard de son apparence. En 2011, elle confiait au magazine Glamour avoir renvoyé un de ses managers pour cette raison. "J'étais juste tellement furieuse que quelqu'un dise que tu ne peux pas avoir un peu de chair sur toi, car c'est ce que j'avais, et ça ne signifie pas être grosse ! C'était si grossier et si étroit d'esprit".

Kelly Clarkson

16/20

La chanteuse pop, qui affichait à ses débuts un physique plus fluet, a pris beaucoup de poids au fil des ans. Pour autant, elle rayonne et affirme être bien dans sa peau. “Je ne suis pas obsédée par mon poids, c'est peut-être pour ça que tous les autres ont un problème avec ça”, a-t-elle expliqué au magazine Redbook. “Il y a des gens qui sont nés minces et avec un bon métabolisme - ce n'est pas mon cas. J'aurais aimé avoir un meilleur métabolisme. Mais d'autres personnes rêveraient probablement d'entrer dans une pièce et devenir amis avec tout le monde, comme je le fais. On veut toujours ce que l'on ne peut pas avoir”. 

Lena Dunham

17/20

L’actrice n’a jamais hésité à s’afficher totalement nue dans la série Girls, malgré ses formes généreuses. Même si elle a, comme de nombreuses stars, essuyé des critiques. “Les gens me traitaient de grosse hideuse, et j’ai survécu, et je vis encore”. 

Rebel Wilson

18/20

Celle qui incarne “Amy la baleine” dans la série de films Hit Girls a longtemps été encouragée à conserver ses kilos en trop par les producteurs, afin de pouvoir décrocher certains rôles. Et a toujours assumé sa silhouette ! Néanmoins, elle a décidé cette année de se focaliser sur sa santé, et affiche déjà une perte de poids spectaculaire. Pour autant, elle ne vise pas la taille brindille, et espère simplement peser 75 kg d’ici la fin de l’année. 

Beth Ditto

19/20

“Je n’ai jamais eu de problème avec mon corps”, affirme la chanteuse de Gossip dans une interview accordée à Gala en 2017. Elle estime d’ailleurs que “les femmes fortes méritent, elles aussi, de porter des tenues sexy et bien taillées”, c’est pourquoi elle a créé sa propre ligne de vêtements grande taille.

Melissa McCarthy

20/20

Si la comédienne s’est toutefois pliée à des régimes, pour préparer certains tournages, elle n’a jamais été filiforme… Et l’assume totalement. En 2014, alors qu’elle faisait une taille 44, elle précisait : "70 % des femmes aux États-Unis font une taille 44, et c'est techniquement considéré comme ‘grande taille’. Cela revient à s’adresser à la plus grande partie de la population et à leur dire : ‘vous n’avez pas de valeur’. Ça n’a pas tellement de sens pour moi”. 

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

Obésité, Inserm. 

What is Diet Culture, Christyharrison.com

On est victimes de la Diet Culture : comment en sortir ?, Youtube @MyBetterSelf. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.