20 stars magnifiques qui assument leurs rondeurs

Courbes voluptueuses ou taille XXL : de nombreuses stars refusent de se plier aux diktats des tapis rouges… Et nous rappellent qu’il est possible d’être belle, épanouie et d’avoir du succès, en affichant fièrement ses formes généreuses.
20 stars magnifiques qui assument leurs rondeurs

Si la plupart des magazines féminins affichent encore des modèles filiformes sur leurs couvertures, les tendances commencent, heureusement, à changer. Notamment grâce à certaines célébrités, qui nous rappellent que la beauté n’est pas corrélée à l’aiguille de la balance. Zoom sur 20 femmes célèbres et magnifiques, qui assument totalement leurs rondeurs.

Une culture du régime intégrée depuis l’enfance

Que l’on soit mince ou ronde, plutôt androgyne ou avec des courbes voluptueuses : toutes les silhouettes sont belles. Et l’on peut tout à fait être heureuse et en bonne santé, avec quelques kilos en trop. Pourtant, il est encore fréquent d’entendre ou de lire des critiques relatives au poids d’une personne - célébrité ou non.

Parfois même, les auteurs de ces remarques désobligeantes pensent bien faire. La plupart du temps, la “diet culture” - ou “culture du régime” est largement en cause. Il s’agit d’un système de croyances, souvent intégré depuis l’enfance (notamment à cause des films, des publicités, des médias, de l’éducation…) qui font de la minceur un idéal à atteindre et à conserver.

Qu’est-ce que la “diet culture” ?

Ainsi, un certain nombre de préceptes sont assimilés, de manière parfois totalement inconsciente. Il s’agit des idées qu’il faut forcément être mince pour être en bonne santé, que la minceur est associée à la vertu morale, que perdre du poids est un moyen d’atteindre un statut social plus élevé, que l’on ne peut pas réussir sa vie ou être heureux si l’on est gros.

La diet culture diabolise également certaines façons de manger, tout en élevant les autres au rang d’idéal, suppose que l’on devrait avoir honte de faire certains choix alimentaires, et accable toute personne qui ne rentre pas dans les cases idéalisées d’une vie soi-disant “saine” et “healthy”.

La youtubeuse Mybetterself, qui a publié une vidéo sur la “diet culture” au mois d’août, définit cette dernière comme “une société qui incite vraiment au contrôle du poids, de l’image, et cette idée que la femme doit être mince”.

Vous pouvez être gros et en bonne santé !

Pourtant, médicalement parlant, il est tout à fait possible d’avoir un indice de masse corporel supérieur à la moyenne et d’être en parfaite santé. Il est également possible d’avoir une vie professionnelle, familiale et sociale épanouie sans rentrer dans une taille 36.

Bien sûr, il faut aussi rappeler que l’obésité, qui concerne 17 % des adultes en France, peut aussi entraîner des complications, comme le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, les maladies hépatiques ou rénales, les problèmes articulaires ou encore certains cancers. Mais être “gros” ou “en surpoids” ne signifie pas nécessairement être obèse.

En outre, il est tout à fait possible de rentrer dans la catégorie “obèse” si l’on s’en tient au seul indicateur de l’IMC, alors même que l’on n’a pas d’excès de graisse. Les personnes très sportives, et donc très musclées, par exemple, pèsent lourd - pour autant, leur masse grasse est tout à fait raisonnable et ne les met donc pas en danger. En effet, le muscle pèse plus lourd que la graisse. 

Quoi qu’il en soit, dès lors que l’on est bien dans son corps, épanoui et en bonne santé, le poids ne devrait finalement concerner personne d’autre que soi-même, comme le rappellent si bien les nombreuses stars qui figurent dans ce diaporama.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.