Détartrage dentaire : les prix

L’apparition de tartre nécessite l’intervention d’un dentiste. D’une part, pour éviter le risque de développer des complications bucco-dentaires comme une gingivite par exemple, et bien sûr pour conserver un sourire éclatant de santé. Mais concrètement, quel budget prévoir pour ce soin indispensable ?
©iStockIstock

Le tartre dentaire, c’est quoi exactement ?

Lorsque nous mangeons, de petits résidus alimentaires se fixent sur nos dents. Conséquence ? Des bactéries se développent et créent la plaque dentaire qui, en durcissant, se transforme en tartre. Celui-ci se compose à 75 % de matières anorganiques comme le zinc, le calcium ou encore le cuivre, de 15 % de matières organiques (bactéries, entre autres) et de 10 % d’eau.

Comment enlever le tartre des dents ?

Pour éviter l’apparition de tartre, une hygiène dentaire irréprochable est indispensable. Outre le brossage des dents après chaque repas, il est recommandé de consulter régulièrement son dentiste. Pour éliminer le tartre et les bactéries contenues dans la plaque dentaire, ce dernier peut procéder de manière manuelle. Cette technique reste toutefois très inconfortable pour le patient. Il peut également se servir d’un instrument à ultrasons qui vient lisser et assainir les dents.

Quel est le prix d’un détartrage dentaire ?

En plus d’être inesthétique, l’excès de tartre peut provoquer une inflammation des gencives. Aussi, il est important de réaliser un détartrage chez son dentiste une fois par an environ. Selon la quantité de dépôt à enlever, une à deux séances à environ 30 € seront nécessaires. L’assurance maladie rembourse ce soin à hauteur de 70 %.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):