Aphtes : 8 aliments a eviter

Comme 50% de la population, vous avez sans doute déjà souffert de l’apparition d’un aphte. Cet ulcère qui touche l’intérieur de la bouche, la langue ou la gencive peut rapidement devenir handicapant au quotidien.

Si vous souffrez d’aphtes à répétition, n’hésitez pas à rendre une petite visite chez le dentiste pour vérifier votre dentition et la santé de vos gencives. Lorsque les aphtes surviennent plusieurs fois, "au moins trois fois par an" précise le Docteur Vaillant, praticien en dermatologie, on parle d'aphtose, autrement appelée ABR (aphtose buccale récidivante). 

Il est alors nécessaire d’adopter une hygiène buccale irréprochable en vous brossant les dents 3 fois par jour, et en utilisant régulièrement du fil dentaire et des bains de bouche antiseptiques. Sachez également reconnaître les aliments qui peuvent provoquer des aphtes : fruits secs, gruyère, ananas, kiwi, vinaigre, épices... Découvrez une liste non exhaustive de d'aliments à éviter pour vous épargner ce genre de douleur, illustrés par un diaporama.

Les causes d’apparition d’un aphte

Outre, l'alimentation, les aphtes apparaissent du fait de plusieurs facteurs : une blessure à la bouche, à la langue ou à la gencive peut favoriser sa survenue, du fait d’une inflammation, après une morsure par exemple. Si vous portez des bagues ou un appareil dentaire, les pièces de métal peuvent provoquer un frottement propice à l’aphte. La fatigue, ainsi que le stress peuvent également augmenter le risque de voir apparaître cette blessure.

Petite astuce : vous pouvez aussi mâcher régulièrement des gommes de propolis, qui aident à prévenir l'apparition des aphtes !

Sources

Merci à Nathalie Ermacora, diététicienne à Toulouse.

Merci à Alexis Tessier de la société Previzen qui commercialise le complément alimentaire AftaZen

Merci au Docteur Vaillant, praticien en dermatologie

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.