Ces kits pour blanchir les dents favorisent leur érosion

Publié le 19 Mars 2019 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
Une étude britannique alerte des dangers des kits de blanchiment dentaire à domicile disponibles en grande surface et sur le net, susceptibles d'éroder l'émail des dents et de les rendre plus sensibles.
Publicité

Pratiques et moins chers qu'un rendez-vous chez le dentiste, les kits de blanchiment dentaire maison séduisent de plus en plus. Mais ces produits que l'on retrouve en vente libre, dans les grandes surfaces ou sur le net, ne seraient pas sans risque pour nos dents. C'est ce que suggère une étude britannique publiée dans le British Dental Journal le 20 février 2019.

5 kits de blanchiment dentaire testés

Pour arriver à ce constat, les chercheurs ont voulu tester l'efficacité et l'innocuité de cinq kits de blanchiment des dents disponibles au Royaume-Uni : Mr Blanc Teeth, Janina Ultra White, Brilliant 5-Minute Kit, iWhite instant et Smile Sciences. En effet, si les kits de blanchiment dentaire sont soumis à une réglementation européenne limitant notamment leur concentration en peroxyde d'hydrogène, cette substance pouvant comporter des risques pour les utilisateurs, ils peuvent contenir du chloride de sodium, du percarbonate de sodium et de l'acide phtalimidoperoxyhexanoïque (PAP), d'autres composants potentiellement risqués selon les chercheurs.

Publicité
Publicité

Des altérations de la surface dentaire observées

L'équipe a donc appliqué ces produits sur 21 dents qui venaient d'être extraites. Verdict : si l'effet éclaircissant a pu être observé, l'utilisation de ces kits a entraîné "des altérations de la surface dentaire", rendant les dents plus sensibles et sujettes à l'érosion. "Tous les produits éclaircissants ne sont pas pareils et tous ne sont pas sûrs, affirme le docteur Joseph Greenwall-Cohen, directeur de l'étude. Les utilisateurs devraient les choisir avec une plus grande prudence", en étant plus attentifs aux produits chimiques qu'ils contiennent.

De son côté, la Société britannique de blanchiment dentaire, qui a commandé l'étude, recommande aux personnes souhaitant faire un blanchiment dentaire de se référer directement à leur dentiste, qui peut lui le pratiquer sans danger.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X