Hygiene bucco-dentaire : les 10 erreurs les plus courantes

En vous brossant les dents, vous commettez sûrement un nombre incalculable de petites erreurs sans même le savoir. Cumulées, ces dernières peuvent mettre en péril votre santé bucco-dentaire. La marque de brosse à dent durable Doop a identifié les plus fréquentes. Nous vous les listons dans ce diaporama, accompagnées de conseils pour adopter les bons gestes dès aujourd’hui.

Un mauvais brossage décuple le risque de maladie parodontale

Selon l'Union française pour la santé bucco-dentaire, près de la moitié des Français ne se brosse par les dents correctement. Plus encore, 4 personnes sur 10 ne vont jamais chez le dentiste. Outre le risque de caries qui en résulte, cela décuple également les risques de développer une maladie parodontale.

“Les maladies parodontales touchent les tissus de soutien des dents : gencive, os et ligament. Elles se manifestent souvent par des douleurs, saignement et/ou gonflement des gencives (gingivite)”, définit l’UFSBD. “Dans des formes plus graves, la destruction de l’attache entre la dent et l’os entraîne des « poches », augmente l’inflammation et la mobilité de la dent pouvant aller jusqu’à favoriser la chute des dents (parodontite)”.

En outre, ces maladies sont plus fréquentes qu’il n’y paraît, puisqu’elles figurent au onzième rang des maladies les plus répandues dans le monde. Sur son site, l’UFSBD propose un test permettant d’évaluer son risque de maladie parodontale.

Parodontite : un risque pour la santé cardiovasculaire

La parodontite peut avoir de graves conséquences, et pas seulement pour vos gencives et pour vos dents ! Des études ont montré qu’elle pouvait affecter la santé de manière plus générale. Ainsi, une étude menée par des chercheurs de l’UCL Eastman Dental Institute (Royaume-Uni) et publiée en septembre 2019 a montré un lien entre cette pathologie et l’hypertension.

“La parodontite modérée à sévère est associée à un risque accru d’hypertension de l’ordre de 22 %, tandis qu’une parodontite sévère implique un risque supérieur de 49 %”, met en garde le Pr Francesco d’Ajuto, auteur principal de l’étude. De la sorte, elle prédispose à la crise cardiaque et à l’accident vasculaire cérébral.

Un lien entre parodontite et dysfonction érectile

Cette même année, des travaux espagnols, publiés dans le Journal of Clinical Periodontology, avaient établi un lien entre la parodontite chronique et la dysfonction érectile. Les chercheurs avaient étudié 158 hommes, dont 80 souffraient de problèmes d’érection. Résultat : 74 % des personnes souffrant de dysfonction érectile ont été diagnostiqués d’une parodontite chronique, contre 58 % dans le groupe témoin.

Pour limiter ces risques, mieux vaut donc identifier dès maintenant les erreurs que l’on fait lorsqu’on se brosse les dents et les remplacer par les bons gestes. Découvrez-les dans ce diaporama

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

10 erreurs courantes d'hygiène bucco-dentaire à ne pas faire, Doop, Communiqué de presse du 2 septembre 2021. 

Journée Européenne de la santé gingivale - Testez-vous !, UFSBD, Communiqué de presse du 12 mai 2021. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.