Grippe : que se passe-t-il dans le corps pendant la phase d'incubation ?

Publié le 28 Novembre 2017 à 16h01 par La Rédaction Médisite
La grippe provoque chaque année une épidémie atteignant plusieurs millions de personnes. Le virus de la grippe est très contagieux et l'apparition des symptômes est toujours précédée d'une phase d'incubation, plus ou moins silencieuse, pendant laquelle la contagiosité est très grande.

5415507-inline-500x375.jpg© Istock

À quoi correspond la phase d'incubation de la grippe ?

L'incubation correspond à l'intervalle de temps compris entre le moment où le patient a été en contact avec le virus de la grippe et le moment où les symptômes grippaux se déclarent. Le virus commence à se développer dans le corps à la suite d'un contact avec une personne infectée, mais la fièvre, la rhinite, la toux, les maux de tête et les courbatures n'apparaissent pas encore. Le virus est cependant présent dans les sécrétions nasales et salivaires et peut donc être à nouveau transmis. Pendant l'incubation, on peut tout au plus observer une fatigue inhabituelle. Cette période a une durée d'environ 24 à 48 heures.

Est-on contagieux pendant la phase d'incubation de la grippe ?

Dès que le patient a été en contact avec le virus de la grippe, il devient contagieux. Cela signifie que la contagion existe pendant la phase d'incubation. Cela explique le fait que la contagiosité de la grippe soit si grande car, même en l'absence de symptômes, la transmission peut se faire d'un individu à l'autre, les précautions de non-contagion n'étant pas prises avant l'apparition des premiers signes. La durée de la contagiosité est d'une semaine environ.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X