Grippe : les 7 departements dans lesquels il y a le plus de passages aux urgences

Un ralentissement de la circulation des virus grippaux mais un “maintien à un niveau élevé” en France hexagonale : c’est ce qui ressort du dernier bulletin épidémiologique de Santé publique France sur l’épidémie de grippe. Celui-ci prend en compte la semaine 52, soit la dernière semaine de l’année 2022, du 26 décembre au 1er janvier. 

Un rebond est possible à cause des récentes fêtes de fin d’année

L’agence gouvernementale constate par ailleurs, toujours en France hexagonale, que le nombre de consultations et de passages aux urgences liés aux virus de la grippe est en baisse, mais qu’un rebond est possible à cause des récentes fêtes de fin d’année. En effet, celles-ci favorisent le rapprochement et donc la transmission.

Santé publique France note en outre une augmentation des hospitalisations et des décès liés à la grippe, “particulièrement chez les 65 ans et plus”. Concernant les régions d’Outre-mer, l’île de Saint-Martin passe en phase pré-épidémique.

Cette année, l’épidémie de grippe est particulièrement précoce. Les premières contaminations ont eu lieu en Bretagne à la fin du mois d’octobre et le virus s’est propagé très vite. Aussi, l’ensemble des régions de France hexagonale ont-elles été placées en phase épidémique au début du mois de décembre, alors que l’épidémie de grippe débute d’ordinaire en janvier. 

Pour rappel, les gestes barrière souvent évoqués pour se protéger - et protéger les autres - de la Covid-19 sont également utiles contre les virus de la grippe et tous les agents pathogènes aéroportés. Afin d’éviter le pire - les complications de la grippe peuvent s’avérer très graves - il est donc conseillé de porter un masque dans les lieux clos et de se laver régulièrement les mains.

Les régions les plus touchées par cette épidémie sont l’Île-de-France et la Provence-Alpes-Côte d’Azur. Cependant, la circulation du virus varie selon les départements. Découvrez les 7 départements français dans lesquels il y a le plus de passages aux urgences liés à la grippe.

Le Val-d’Oise

1/7
Grippe : les 7 départements dans lesquels il y a le plus de passages aux urgences

Santé publique France rapporte un taux d’incidence de 818,7/100 000 habitants.

Le Val-de-Marne

2/7
Grippe : les 7 départements dans lesquels il y a le plus de passages aux urgences

Santé publique France rapporte un taux d’incidence de  818,5/100 000 habitants.

La Seine-Saint-Denis

3/7
Grippe : les 7 départements dans lesquels il y a le plus de passages aux urgences

Santé publique France rapporte un taux d’incidence de  744,7/100 000 habitants.

Les Alpes-de-Haute-Provence

4/7
Grippe : les 7 départements dans lesquels il y a le plus de passages aux urgences

Santé publique France rapporte un taux d’incidence de  732,7/100 000 habitants.

Voir la suite du diaporama

Le Nord

5/7
Grippe : les 7 départements dans lesquels il y a le plus de passages aux urgences

Santé publique France rapporte un taux d’incidence de  624,3/100 000 habitants.

Les Hauts-de-Seine

6/7
Grippe : les 7 départements dans lesquels il y a le plus de passages aux urgences

Santé publique France rapporte un taux d’incidence de  622,6/100 000 habitants.

Les Bouches-du-Rhône

7/7
Grippe : les 7 départements dans lesquels il y a le plus de passages aux urgences

Santé publique France rapporte un taux d’incidence de  610,2/100 000 habitants.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

"Bulletin épidémiologique grippe, semaine 52. Saison 2022-2023", un bulletin de Santé publique France

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/grippe/documents/bulletin-national/bulletin-epidemiologique-grippe-semaine-52.-saison-2022-2023

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.